juillet 14

Les arnaques liées au travail à domicile

Uncategorized

0  comments

Avec le développement du travail à domicile grâce à Internet, ce n’était qu’une question de temps avant que n’apparaissent de nouvelles formes d’arnaques liées à ce domaine d’activité.

Les arnaqueurs profitent le plus souvent de la crédulité de leurs victimes, mais surtout de leur situation financière.

Pourtant, travailler à partir de chez soi peut être une véritable opportunité, aussi bien à plein temps qu’à mi-temps.

Mais voilà, comment parvenir à faire la différence entre une opportunité et une arnaque lorsqu’il s’agit de travailler chez soi ?

Les règles de base à prendre en compte

Pour éviter de tomber dans le piège des arnaques sur Internet, il faut ouvrir l’œil et être réaliste quant aux offres sur lesquelles on tombe.

Au début d’Internet, il était assez commun de tomber sur des arnaques devenues populaires, comme celle du prince nigérian, aussi appelée « fraude 4-1-9 ».

Mais avec le temps, la vigilance des internautes et l’encadrement légal de ces activités ont permis de contenir ces arnaques.

Cependant, avec la vulgarisation du travail à domicile, plusieurs arnaques sont réapparues progressivement pour menacer les internautes laborieux.

Voici quelques règles à prendre en considération si vous souhaitez travailler sur Internet tout en restant à l’écart des arnaques les plus communes :

  1. Ne payez pas votre futur employeur :

Certains escrocs peu scrupuleux n’hésitent pas à demander à leurs victimes de payer certaines sommes pour accéder à certains services.

La plupart du temps, il s’agit d’arnaques pures et simples qui consistent à mettre un système pyramidal – je vais y revenir – pour arnaquer un groupe d’individus.

Qu’importe la tâche qui vous sera confiée, c’est à votre employeur de vous rémunérer, et s’il vous demande de payer pour commencer à travailler pour lui, il s’agit vraisemblablement d’une combine à éviter.

  1. Identifiez la société :

On tombe sur beaucoup d’annonces sur Internet promettant monts et merveilles à ceux qui sauront saisir l’occasion.

A priori, il est difficile de définir s’il s’agit d’une annonce fiable ou non, et c’est pour ça qu’il faut enquêter.

Si l’annonce vous intéresse, il faut donc en vérifier la véracité avant d’entamer quoi que ce soit.

Sur Internet, il doit y avoir beaucoup de traces de la société ayant émis l’annonce qui vous intéresse.

Par conséquent, allez directement sur le site Societe.com pour vérifier qu’elle existe vraiment.

Vérifiez ensuite que l’adresse mail de l’annonce est bien rattachée à la société en question.

Enfin, visitez le site de la société à la base de l’annonce. Il suffit d’un simple coup d’œil pour voir s’il s’agit d’un site sérieux ou bien d’une simple façade destinée aux arnaques.

  1. Soyez réaliste :

Si vous êtes sur le point de vous lancer dans le monde du travail à domicile, laissez-moi vous dire ceci : vous n’allez pas devenir riche comme par magie du jour au lendemain.

Travailler à domicile n’est pas une solution miracle sur le plan financier, elle peut l’être sur le plan logistique tout au plus.

Les annonces qui vous disent que vous allez vous mettre à gagner des milliers d’euros par mois sont donc à prendre avec des pincettes.

De plus, pour percer dans le travail à domicile, il vous faudra persévérer et faire preuve d’une certaine constance professionnelle.

A la fin, ça payera et ça vous permettra de changer radicalement de cadre professionnel, mais au début, soyez réaliste !

Il est important d’être réaliste, parce que la plupart des arnaqueurs misent sur votre crédulité.

Les arnaques connues à éviter

Quand on a déjà évolué dans le monde du travail chez soi pendant quelques années, il devient aisé de repérer certaines arnaques connues.

Parmi elles, certaines peuvent être tentantes, mais au final, c’est comme avec les jeux de hasard : le casino gagne toujours.

Pour mieux vous familiariser avec ces arnaques qu’il faut à tout prix éviter, en voici une petite liste :

  1. Le système pyramidal :

Aussi connue sous le nom de pyramide de Ponzi, cette arnaque n’est pas propre au monde d’Internet et du travail à domicile.

Elle est réapparue dernièrement, car elle fonctionne assez bien avec les promesses générales du travail à domicile, mais elle n’en reste pas moins une redoutable arnaque à éviter.

Le concept est simple : l’annonce originale vous parle d’un produit révolutionnaire qu’il vous faut immédiatement acheter pour pouvoir le revendre ensuite.

On vous promet un important rabais si vous parvenez à convaincre au moins deux personnes de souscrire à cette offre.

Chacune de ces deux personnes reproduira le même schéma, d’où l’appellation de système pyramidal.

En réalité, il n’y a ni rabais, ni promotion, les derniers arrivés dans ce système couvrent les frais des premiers arrivés.

C’est pour cette raison que dans un système pyramidal, vous êtes autant victime que complice.

Généralement, le fondateur de l’arnaque disparaît au moment où les victimes/complices n’arrivent plus à recruter de nouvelles personnes.

Avec sa disparition, toute la pyramide s’effondre, et il est même possible que vous vous retrouviez avec des dettes après une période de prospérité relative.

  1. Le client mystère :

Si devenir « client mystère » peut être une activité tout à fait légale en temps normal, sur Internet, une arnaque est apparue pour surfer sur cette tendance.

Elle consiste à recruter des victimes pour leur parler d’un nouveau service de virement bancaire. De là, l’arnaqueur propose à la victime de devenir « client mystère », en utilisant ce service.

Pour ce faire, l’arnaqueur envoie des chèques volés ou contrefaits à la victime en lui demandant de les encaisser et de renvoyer les fonds à travers ce service.

Pour tenter la victime, l’arnaqueur lui propose généralement une commission de 10 à 20% sur chaque chèque traité.

Comme il s’agit de chèques pouvant atteindre les 1000 €, la victime pense pouvoir gagner 100 à 200 € en quelques minutes seulement.

Mais voilà, comme les chèques sont faux, la victime se retrouve très vite coincée et endettée.

  1. La mise sous pli à domicile :

Il arrive que l’on tombe sur des annonces sur Internet qui proposent d’emballer des colis chez soi pour le compte d’une entreprise.

Ces annonces peuvent même être reçues directement sous la forme de mails.

A priori, il s’agit d’une activité légale, puisque la victime travaille réellement à partir de chez elle, et peut être même rémunérée pour ce travail.

De plus, il s’agit d’une offre accessible à tout le monde, y compris aux personnes en situation de handicap.

Malheureusement, il arrive souvent que ces annonces soient des arnaques.

En effet, dans beaucoup de cas, les gens se sont retrouvés – sans le savoir – à emballer des produits illégaux, comme de la drogue ou bien des armes.

Dans d’autres cas, les arnaqueurs demandent même 50 à 100 € aux victimes avant de leur envoyer les premiers colis à emballer (les colis n’arriveront jamais ensuite).

Si la mise sous pli vous intéresse comme travail, vérifiez bien l’identité de l’annonceur avant d’accepter quoi que ce soit.

  1. Le faux PDG :

Il arrive souvent que les arnaqueurs fassent dans l’usurpation d’identité, comme avec l’arnaque du faux PDG.

Vous recevez un mail bien imité de la part d’un PDG qui vous dit qu’il a besoin de fonds rapidement pour décrocher de nouveaux contrats.

Naturellement, le mail vous dira que plus vous serez réactif, plus votre commission sera importante.

Par exemple, il vous sera proposé de virer la somme de 250 € sous 24h, avec la promesse de toucher 1500 € la semaine suivante.

Avec cet ultimatum et ce cadre faussement professionnel, la tentation est importante, mais ce n’est jamais rien de plus qu’une arnaque.

Les arnaqueurs utilisent même l’identité d’un vrai PDG, et n’envoient ces mails que lorsque ce PDG est en vacances, pour que vous ne puissiez pas confirmer son identité.

  1. Le droit d’entrée :

Certaines annonces vous proposeront de fabriquer des objets artisanaux, comme des bijoux, pour pouvoir ensuite les livrer et être payé à la pièce.

L’offre peut sembler légale, voire même alléchante, mais voilà, pour y accéder, il vous faudra vous acquitter d’un « droit d’entrée ».

Une fois ce droit d’entrée payé, vous recevrez la notice d’objets extrêmement difficiles à réaliser, ce qui vous découragera et vous poussera à abandonner votre investissement de départ.

Les arnaqueurs récupéreront donc ce pactole et reproduiront la même manœuvre avec une dizaine d’autres victimes avant de s’évanouir dans la nature.

En résumé

Le monde d’Internet est un monde vaste où les escrocs peuvent proliférer un peu partout.

Votre principale arme contre ces arnaques est votre vigilance, d’où l’importance de vous tenir informé face à ce qui se fait en ce moment.

En recevant une offre via une annonce trouvée sur Internet ou via un mail reçu, vous devez en confirmer chaque information si celle-ci vous intéresse vraiment.

Il existe différents forums qui recensent les arnaques « tendance » du moment, comme celui de Domicile-emploi qui regroupe plusieurs témoignages à ce sujet.

Tenez-vous informé et ne croyez jamais à l’existence de gains faciles sur Internet, quand bien même l’annonce vous semblera fiable.

 


Tags


You may also like

Comment devenir client mystère ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Et si jamais c'est pas encore le cas, cette newsletter devrait grandement t'aider dans ton projet ;)

>