COMMENT DEVENIR TOILETTEUR D’ANIMAUX

0
395

I – Définition du métier 

Le toiletteur d’animaux, également appelé technicien de l’entretien canin, prend soin de l’hygiène et l’esthétique de votre animal.

II – Principales tâches de toiletteur d’animaux

Le toiletteur travaille dans un salon, le plus souvent en tant que travailleur indépendant.

  • Il accueille le client et son animal, s’informe de la santé du pelage de l’animal (démangeaisons, perte conséquente de poils…).
  • Il installe l’animal sur la table de travail et observe son pelage, vérifie qu’il n’a pas de puces ou d’infections (les chiens ont souvent des petites plaies, parfois infectées, cachées par leur fourrure).
  • Le toiletteur canin n’est pas habilité à pratiquer des soins médicaux, mais il peut informer le maître s’il remarque une blessure ou une irritation de la peau, et éventuellement reporter le soin à plus tard.
  • Il commence par brosser le pelage de l’animal pour démêler les nœuds.
  • Avec un shampoing adapté, il lave puis rince la fourrure.
  • Il sèche l’animal et le brosse à nouveau.
  • Il coupe ensuite sa fourrure, à l’aide d’une tondeuse ou de ciseaux : Il doit pour cela connaitre la morphologie des différentes races de chien. Il peut simplement raccourcir uniformément le pelage de l’animal, ou laisser de longs poils sur certaines parties du corps (le bas des pattes par exemple) dans un but esthétique. Dans ce dernier cas, il doit connaitre et respecter les normes établies par les concours.
  • Le toiletteur animalier pratique d’autres soins : nettoyage et épilation de l’intérieur des oreilles, taille des ongles ou griffes.
  • À l’issue de la séance, il prodigue au maître des conseils pour entretenir la fourrure de son chien. Il peut aussi lui proposer d’acheter des produits ou accessoires d’entretien.
  • S’il est installé à son compte, le toiletteur devra aussi tenir sa comptabilité, effectuer les démarches administratives nécessaires, gérer ses stocks et passer des commandes.
    Le métier nécessite le port de gants d’hygiène.

III – Qualités et compétences requises

Les plus grandes qualités d’un toiletteur d’animaux sont :

  • Le toiletteur doit aimer les bêtes : ne pas être effrayé par certaines races de gros chiens.
  • Être allergique.
  • Qualités humaines pour bien accueillir les visiteurs et fidéliser sa clientèle.
  • Savoir manipuler les animaux, les mettre en confiance et les dresser.
  • Une certaine force physique est nécessaire car il est souvent debout.
  • Être capable de maintenir immobile un gros chien ou une bête un peu remuante pendant le passage de la tondeuse.

IV – Formation

     Aucun diplôme n’est exigé pour exercer le métier de toiletteur canin. Il existe cependant un CAP dans ce domaine, utile pour se former, mais aussi attirer et rassurer la clientèle.    

V – Liens utiles

www.maformation.fr/…/commentdevenirtoiletteur-pour-chiens-34061

www.onisep.fr › Secteurs › Fiches métier

www.toilettagechienschats.com/formation-pour-devenirtoiletteur/

animaux.aufeminin.com › Forum › Animaux

VI – Que faire à présent

Voici quelques idées pour débuter votre métier:

  • Avoir un site Internet
  • Adopter une démarche inbound marketing
  • Publier un article sur le blog ou le site des autres
  • Créer un réseau de blogs.
  • Offrir des bons d’achat ou un test gratuit.
  • Optimiser son référencement local.
  • Utiliser les sites de petites annonces
  • Lancer un forum, développer votre communauté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here