COMMENT DEVENIR DESSINATEUR-PROJETEUR EN BTP

0
528

I – Définition du métier

Le dessinateur-projeteur en BTP est une personne qui compose les plans de l’ouvrage à  concevoir. Il étudie et réalise les plans ou dessins de projets de constructions, de réhabilitations, d’aménagements d’ouvrages intérieurs et/ou extérieurs selon les solutions techniques et architecturales retenues et en tenant compte de la réglementation en vigueur.

Les champs d’intervention d’un dessinateur-projeteur sont très variés : ils vont du secteur « Bâtiments Travaux Publics» (BTP) à  l’aéronautique et la construction navale.

II – Principales tâches d’un dessinateur-projeteur en BTP

Les principales tâches d’un dessinateur-projeteur en BTP sont les suivantes :

  • Piloter un projet d’étude BTP (construction, ouvrage, aménagement etc.).
  • Reproduire les infrastructures en tenant compte de toutes les installations (électriques, sanitaires).
  • Établir le dossier technique dans lequel figure le cahier des charges, le dossier de matériel et les plans fonctionnels.
  • Détermine les échelles et les matériaux les plus adaptés.
  • Jouer un véritable rôle d’intermédiaire et de médiateur entre la réalité du chantier décrite par les exécutants et les ordres émanant des concepteurs.
  • Peut être amené à  modifier les schémas initiaux selon la direction des informations obtenues depuis le terrain.
  • Peut souvent faire appel à  une équipe de dessinateurs, qu’il sera chargé d’encadrer.
  • Consulter et sélectionner des fournisseurs, sous-traitants, prestataires…

III – Qualités et compétences requises

Les principales qualités d’un dessinateur-projeteur sont:

  • Bonne maitrise de l’ordinateur.
  • Bonne maitrise des logiciels de conception,
  • Bonne maîtrise de plusieurs logiciels de conception et de dessin assistés par ordinateur du secteur BTP (CAO et DAO).
  • Faire preuve de beaucoup de rigueur.
  • Faire preuve de créativité.
  • Posséder une méthode efficace de travail.
  • Travailler avec beaucoup de précision.
  • Être polyvalent : avoir de solides en notions géométrie de l’espace (perspective et descriptive)
  • Avoir des connaissances approfondies en matière de règlementation juridique.
  • Doit être capable d’établir des devis ou des études de prix.
  • Disposer de notions en économie peut être opportun.

IV – Formation

Pour bien exécuter le métier de dessinateur-projeteur, il est utile de préparer un des diplômes suivants :

  • Brevet professionnel (BP).
  • TS ou technicien du bâtiment, option études et économie.
  • TS et technicien du BTP.
  • Formation niveau Bac +2 semble être un cursus recommandé pour ce métier.
  • Brevet Technicien Supérieur (BTS) « constructions métalliques », « travaux publics » ou « bâtiment », après un baccalauréat STI2D.

Autres notions souhaitées :

  • Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • Normes de la construction
  • Système d’Information Géographique (SIG)
  • Utilisation d’appareils de mesure topographique
  • Techniques de métré
  • Architecture
  • Mécanique des fluides
  • Sciences physiques
  • Résistance Des Matériaux (RDM)
  • Normes de sécurité
  • Cartographie
  • Topographie
  • Cahier des Clauses Techniques Particulières -CCTP-
  • Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP)
  • Outils bureautiques

V – Liens utiles

www.onisep.fr › Secteurs › Fiches métier

www.cidj.com › INFOS › Métiers

https://www.manpower.fr/dessinateur-projeteur

VI – Que faire à présent

Pour lancer son activité en indépendant, il faut :

  • Se constituer un carnet d’adresses.
  • Choisir son statut.
  • Déterminer sa rémunération.
  • Se faire connaître auprès des entreprises de bâtiment, des auto constructeurs.
  • Se faire connaître auprès des Bureaux d’études et d’architecture, services communaux de la région de résidence.
  • Insérer une annonce dans les quotidiens locaux.
  • Utiliser les réseaux sociaux.
  • Utiliser le « bouche-à-oreille ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here