fbpx

décembre 2

3 commentaires

Comment trouver un nom de blog qui déchire ?

By Nirina

décembre 2, 2019


Pour se lancer dans l’aventure du blogging et durer, il faut penser à tout dès le début.

Si certains détails liés à votre blog pourront être revus et corrigés au fil de votre expérience de blogguer, ce n’est pas le cas pour une chose au moins :

le nom de votre blog !

Dès lors il devient primordial de vous octroyer un moment de réflexion pour bien choisir le nom de domaine dont seront estampillés tous vos contenus.

Le nom de votre blog deviendra très vite votre fonds de commerce. Il doit être à la fois facile à retenir, tout en étant en rapport avec le contenu que vous proposez.

Si vous n’avez aucune idée de par où commencer pour choisir le nom idéal pour votre blog, ne vous inquiétez pas. Je vous ai concocté un article sur mesure et rien que pour vous !

Définissez votre identité sur les moteurs de recherche


Une fois votre blog mis sur les rails, vous trouverez vos lecteurs grâce à différentes méthodes ayant déjà fait leurs preuves. Mais parfois, ce sont vos lecteurs qui vous trouveront, notamment grâce aux moteurs de recherche comme Google.

Chaque jour, c’est plus de 3,3 milliards de requêtes qui sont adressées à Google. Parmi ces requêtes, on trouve un peu de tout, et les réponses du moteur de recherche américain sont encore plus nombreuses que les requêtes reçues.

Ainsi, lorsqu’un utilisateur obtient des réponses, il y a toujours ce moment de flottement où il doit cliquer sur l’un des liens qu’il a reçus.

À ce moment-là, il n’a que deux critères de sélection : le nom de l’article en lien et le nom de domaine du site qui le propose.

Il est donc important que le nom de votre blog soit en harmonie avec votre ligne éditoriale, tout en étant assez sérieux pour inciter le lecteur à vous faire confiance pour sa requête.

Vous souhaitez donc réussir en Blogging ? 

Faire de l'affiliation ou vendre vos infoproduits?

Inscrivez-vous, et vous recevrez des informations de qualité pour vous aider à réussir votre projet

De fait, si votre blog parle de gastronomie ou de recettes de cuisine en général, il serait plus judicieux de le baptiser ContesDeCuisine.com ou encore MiamMiam.com, plutôt que de lui donner votre nom propre, à la façon de ChezMuriel.com, qui n’indique en rien ce que contient votre blog.

Lors d’une requête sur Google, le regard de l’utilisateur est constamment sollicité par les résultats obtenus. Votre nom de blog doit alors rassurer l’utilisateur et le convaincre de l’utilité de vos articles pour l’inciter à les consulter.

De là, la qualité de votre contenu prendra la relève pour le fidéliser.

Partir sur de bonnes bases pour trouver le nom de blog idéal

 

Avant d’aller plus loin dans l’article, laissez-moi vous dire qu’il a trois paramètres non négociables à prendre en compte lors de votre choix du nom de domaine :

1 – Un nom facile à retenir :

D’accord, mais concrètement, ça veut dire quoi « facile à retenir » en l’occurrence ?
Et bien c’est simple en fait : votre nom de domaine ne doit pas contenir trop de syllabes, ni de syntaxe trop fantaisiste.

Dans l’idéal, votre nom de blog pourrait même être considéré comme un slogan raccourci.

Par exemple, pour un blog dont le thème serait le régime & bien-être, le nom MangerBien.com semble très facile à retenir, en allant droit au but.

2 – Un nom facile à prononcer :

Comme outil marketing, la transmission orale a de beaux jours devant elle et il ne faut surtout pas la sous-estimer lors du choix du nom de votre futur blog.

Phonétiquement, le nom de votre blog doit être agréable et facile à prononcer.

Par exemple, si vous envisagez d’entretenir un blog sur les arts martiaux et les sports de combat, n’allez pas choisir un nom imprononçable pour les néophytes, dans le style de Ju-jitsu-facile.com, car même si ce mot vous est familier, ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Préférez des thèmes d’ensemble, en rapport avec la self-defense ou encore les sports de combat.

3 – Un nom facile à épeler :

Plus votre nom de blog sera difficile à épeler et plus les gens auront du mal à le retenir. Pour éviter ça, il doit être intuitif, avec une orthographe facile à retenir.

Les verbes à l’infinitif se retiennent très facilement, au même titre que les mots communs. Ainsi, il vous faudra trouver la bonne combinaison de mots pour être original, sans pour autant être abstrait.

Attention toutefois aux homophones. Par exemple, si vous tenez un blog traitant de l’actualité musicale, il serait bien vu de l’appeler SonPourSon.com, mais il faut s’attendre à ce que les gens l’orthographient par erreur en SensPourSens.com, SangPourSang.com (ce qui serait sanglant pour la peine) ou même en CentPourCent.com tant qu’à faire.

C’est pour cette raison que les jeux de mots peuvent être un pari risqué lorsqu’il s’agit d’un nom de blog.

Les erreurs communes à éviter à tout prix

Au fil de mes observations personnelles, j’ai remarqué qu’il y avait un certain nombre d’erreurs qui revenaient souvent lorsqu’il était question de choisir le nom de son blog.
J’en ai fait une petite liste, pour vous éviter de tomber dans le piège de ces fausses bonnes idées :

1 – La quête d’originalité :

La question de l’originalité revient souvent dans ces circonstances. Comme il s’agit d’un blog que l’on veut unique, on a vite fait de lui donner un nom original – trop original même !

En effet, ici, l’originalité du nom du blog peut très vite se retourner contre sa popularité. Contrairement à Yahoo! ou à Skyrock, votre site ne repose sur aucune marque prestigieuse ou déjà connue du grand public.

Si vous ne vous fixez que l’originalité comme cap, alors vous finirez avec un nom de domaine sans intérêt, qui n’attirera l’attention que de quelques curieux sur les moteurs de recherche.

Il ne vous viendrez pas à l’idée d’appeler votre enfant Pierrinout ou encore Marjorany, non ? Alors dites au revoir à tous les noms un peu trop bizarres qui vous viendraient à l’esprit

2 – Les tirets esthétiques :

Une fois votre nom de domaine choisi, il pourrait être tentant d’y rajouter des tirets un peu partout pour en améliorer la lisibilité. À première vue, ça paraîtrait même logique comme choix. Et pourtant, ce n’est pas du tout le cas !

Déjà, parce que les gens ont toujours du mal entre le fameux tiret du 6 et son lointain cousin, le tiret du 8. Ensuite, parce que vous risqueriez de diriger vos futurs lecteurs vers un tout autre nom de domaine.

Par exemple, si vous optez pour le nom conseils-en-seduction.com, certains de vos potentiels lecteurs finiront sur un autre blog qui n’est pas le vôtre : conseilsenseduction.com – notamment à cause des moteurs de recherche.

3 – S’adosser à la concurrence :

Si vous avez un autre blog en guise de modèle au vôtre, il vous faut vous éloigner le plus possible de son nom de domaine. Une proximité nominale avec ce blog risquerait d’éclipser votre nom de domaine, tuant dans l’œuf votre projet de blog.

Par exemple, si le blog cinecritique.com existe et qu’il fait dans la critique cinéma, n’allez pas choisir un nom trop similaire, au risque de ne pas pouvoir rivaliser avec son ancienneté sur les moteurs de recherche. Ainsi, le nom critiquecine.fr est clairement déconseillé. Surtout que vos futurs abonnés auront tout le mal du monde à faire la différence entre les deux blogs, et quand cela arrive, la situation en profite généralement au plus ancien des deux.

4 – La promesse surréaliste :

Comme souligné un peu plus haut dans l’article, le nom de domaine peut être un mini-slogan ou bien une phrase d’accroche. Dans la plupart des cas, cela fonctionne très bien, mais à condition qu’il n’y ait pas de fausses promesses derrière.

Perdre20kgen5minutes.com pourrait être un programme complètement révolutionnaire, mais à première vue et avec les données que nous avons aujourd’hui, il y a de fortes chances pour que ça soit une énième arnaque comme on en trouve déjà bien assez sur Internet.

Il est donc essentiel de susciter l’intérêt de l’internaute avec votre nom de blog, sans avoir à lui mentir pour autant.

5 – Avoir une idée fixe :

L’idée fixe est la principale ennemie de l’artiste et du créateur de contenu de façon générale. Lorsque vous devrez choisir le nom de votre futur blog, il est important d’ouvrir un maximum de pistes possibles.

Si vous avez enfin trouvé un nom qui corresponde à votre blog, trouvez-lui des itérations pour être sûr d’avoir une vue d’ensemble sur le processus créatif. Cela vous permettra aussi de rebondir rapidement dans le cas où votre premier choix serait déjà réservé.

6 – Aller vers les plateformes de blogging :

La gratuité est le péché mignon de tous ceux qui se lancent à leur propre compte. Il est normal de vouloir limiter les coûts de votre nouvelle aventure pour tâter le terrain avant de voir si cela vous convient.

Mais si vous optez pour les plateformes de blogging afin d’avoir un nom de domaine gratuit, sachez que votre nom y sera associé, à la façon de mangerbien.blogspot.com ou encore miammiam.wordpress.com …

Votre crédibilité en prendra un sacré coup, car c’est la marque du blogging en amateur. Votre contenu aura beau être à la hauteur. Avec un nom de domaine pareil, il sera associé à tous les blogs que l’on crée sur un coup de tête. Puis, on finit par ne plus alimenter au bout de quelques semaines seulement.

7 – Le choix de l’extension :

Votre quête d’originalité pourrait vous pousser à vouloir vous démarquer dans votre choix d’extension pour votre nom de domaine. En allant sur les sites des hébergeurs, vous verrez que l’on vous proposera des .pro, .tv, .info et même des .eu !

Vous n’avez jamais vu ces extensions auparavant et vous vous diriez que votre blog aurait plus de gueule avec l’une d’entre elles.

Faux ! Le nom de domaine bossecheztoi.pro serait bien plus suspect qu’autre chose.

Ce n’est pas un hasard si ces extensions n’apparaissent pratiquement pas sur les premières pages des recherches sur Google. Restez plutôt sur des valeurs sûres comme les .com, .fr, .net et .org.

8 – La longueur du nom :

Le nom de votre blog sera surtout l’adresse même de votre blog. Il est donc normal de veiller à ce que votre adresse web ne soit pas trop longue, pour qu’elle puisse être retenue.

Les noms trop longs sont à bannir, même s’ils permettent parfois de donner l’idée exacte du contenu qu’il y a dans un blog.

Par exemple, un blog ayant pour nom toutapprendresurlamarcheetsesbienfaits.com n’aura que très peu de chances de décoller un jour. Quand bien même, ils auraient les meilleurs conseils dans son domaine.

Le but ici, c’est d’être à la fois concis et original, pour intéresser sans pour autant dérouter.

Comment trouver un nom de blog fédérateur qui rassemble tout le monde

En tant que bloggeur, votre but sera de fédérer vos abonnés sous une même bannière. Cette bannière peut être une thématique quelconque. Elle peut être un résultat désiré ou encore un sociotype bien défini.

Pour y parvenir, le titre de votre blog devrait donc avoir cette portée fédératrice. Il doit sauter aux yeux dès la première lecture.

Pour ça, trois axes sont possibles :

1 – La fédération autour d’une thématique :

Si tout votre contenu orbite autour d’une thématique précise, il semble logique de choisir un titre de blog qui soit en adéquation avec cette thématique. Que ça soit le travail à domicile, la cuisine, le sport ou la santé & bien-être, il ne vous sera pas très difficile de trouver un nom en rapport avec ces thèmes.

Quelques exemples intéressants :

Bricoleurpro.com

http://www.Conseilsmarketing.com

http://www.iletaitunefoislapatisserie.com

http://www.Blogautomobile.fr

http://www.Blog-trotteuse.com

2 – La fédération autour d’un objectif :

Dans le cas où votre blog vise un résultat précis, il serait intéressant d’annoncer la couleur d’emblée dans le nom.
Le monde d’Internet est vaste et chaque internaute est animé par ses propres préoccupations, comme perdre du poids, apprendre à bricoler ou encore monter une start-up.

Voici quelques exemples de blogs mettant en avant leurs objectifs :

Bossecheztoi.com

Wvweightloss.com

Montersonbusiness.com

Objectif-photographe.fr

Devenirmuscle.com

3 – La fédération autour d’une communauté :

Si votre blog s’attaque à un univers avec ses propres codes et ses propres frontières, il serait donc plus judicieux de le mettre en avant pour renseigner vos futurs lecteurs.

De cette façon, il vous sera possible de fédérer une communauté de personnes directement concernées par le nom de votre blog.

À ce niveau-là, les exemples sont nombreux :

Aufeminin.com

GeekHebdo.com

Leblogdemonsieur.com

Poudlard.org

Chroniquedunemamandebordee.com

Derniers conseils à prendre en considération pour trouver un nom de blog


Maintenant que vous êtes sur la bonne voie pour choisir un nom de blog qui déchire. Il ne vous reste plus qu’à prendre en compte ces derniers petits points. Ils auront à jouer leur rôle le moment venu :

  1. Vérifiez toujours que votre nom de blog fonctionne correctement avec toutes les langues et tous les idiomes de la langue française. Par exemple, pour d’obscures raisons, les « gosses » renvoient aux testicules chez nos cousins québécois…
  2. Faites en sorte d’utiliser le même nom à la fois pour votre blog, mais aussi pour tous vos comptes sur les réseaux sociaux. Cela permettra d’accroître l’afflux sur vos contenus, tout en fidélisant vos abonnés.
  3. Visez les noms de blog intemporels. C’est-à-dire qu’il faut éviter de mettre une date dans le nom de votre blog ou de mettre en avant quelque chose? Cela risque de se démoder rapidement après la création de votre blog.
  4. Utilisez Google afin de vérifier que votre nom de blog est vraiment original. N’allez pas bâtir toute une réputation numérique qui au final ne profiterait qu’à vos concurrents !
  5. N’utilisez pas le nom d’une marque pour votre nom de blog. Cela vous mettrait en mauvaise posture dans le cas où un jour, cette marque s’opposerait à l’usage que vous faites de son nom.

En cas d’impasse créative : les générateurs de noms

Si votre fonds de commerce est antérieur à votre blog et que le nom de votre blog n’est qu’une formalité sans aucune portée marketing, vous pouvez vous diriger vers les générateurs de mots pour obtenir un nom 100% original, avec tous les inconvénients cités plus en haut cependant.

Des sites comme Wordoid vous proposent justement de venir en renfort à votre créativité pour trouver un nom de blog qui soit totalement original. Le site fonctionne actuellement avec 5 langues : l’anglais, le français, l’espagnol, l’allemand et l’italien.

Bien que ludique, le recours à un générateur de mot ne doit pas être systématique. Cela vous privera de nombreux avantages conséquents liés à votre futur nom de blog.

Et maintenant ?

Même s’il s’agit d’une étape relativement facile, la nomination de votre blog ne doit pas être sous-estimée. Elle fixera le cap que vous vous efforcerez de suivre.

Pour autant, même avec le meilleur nom au monde, votre blog ne décollera vraiment que grâce à d’autres paramètres. Il faut assurer la qualité de votre contenu, mais aussi, vos méthodes marketing pour le promouvoir sur Internet.

Pour l’heure, il va falloir vous concentrer sur l’élaboration d’articles de qualité. Plus tard, il faudra penser à les optimiser en SEO, mais ça, c’est un tout autre chapitre.

 

Concernant votre serviteur :)

Vous devriez jette un coup d'oeil ...

Votre avis m'intéresse. Pour commentez l'article c'est par ici...

Your email address will not be published. Required fields are marked

  1. super. merci pour ce blog qui nous permet de nous exprimer .
    j’aimerais partager mon expérience avec j’ai trouver un que je peux faire dépuis mon domicile que je vous recommande: [Lien supprimé]
    Merci

    Reply

  2. Clair, concis, et tu m’as mise sur la bonne voie… je partais sur un nom de blog que je pensais “original” mais finalement, cela n’aurait pas été clair pour mes futurs lecteurs. Merci pour cet article 🙂

    Reply

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous souhaitez lancer votre projet et travailler de chez vous ?

>
fr_FRFrench
fr_FRFrench