fbpx

Comment gagner de l’argent en vendant des micro-services sur 5euros.com

Partons d’un postulat très simple.

Chacun d’entre nous possède des compétences particulières dans un ou plusieurs domaines différents.

Vous également.

Du coup forcément, vous devez vous poser la question suivante :

Comment mettre à profit mes compétences pour gagner de l’argent facilement sur Internet ?

C’est d’ailleurs pour cette raison que vous êtes en train de lire cet article 😉

Posée comme ça, cette question peut en dérouter plus d’un.

Pourtant, avec l’apparition de nouvelles plateformes dédiées sur Internet, il est désormais devenu possible de vendre tous les types de services auxquels on peut penser.

Je vous vois venir.

Si vous vous dites que vous n’avez aucune compétence particulière à vendre sur Internet, c’est que vous vous trompez.

Cet article aura pour vocation de vous le prouver. Au fil de votre lecture, vous vous rendrez rapidement compte qu’il existe différentes façons d’arrondir vos fins de mois ou même encore de vous lancer en tant que travailleur freelance sur Internet à plein temps.

C’est parti !

« Tout travail mérite salaire » … mais c’est plus comme avant.

Avant de se lancer dans l’aventure de freelance, il est important de se débarrasser de tous ses préjugés par rapport au télétravail. En effet, pendant des années, tout travail « sérieux » s’effectuait à partir d’un bureau, avec un costume et une cravate.

Si esthétiquement c’est peut-être plus classe, cela n’est certainement pas indispensable pour être productif.

L’ère de la dématérialisation nous conduit tous vers la consécration du télétravail. Internet est devenu un bureau géant où tout le monde peut travailler, seul ou bien en équipe.

Les puristes pourront toujours s’habiller en costume & cravate en travaillant dessus, tandis que les autres pourront y aller directement en pyjama, sans que cela impacte leur rendement.

Le développement d’Internet a eu un impact positif sur le développement de la demande en produits numériques. Si bien qu’aujourd’hui, il est devenu possible pour chaque personne, qualifiée ou non, de pouvoir gagner de l’argent sur Internet, notamment grâce aux micro-services.

C’est quoi un micro-service ?

Aussi appelé micro-tâche, le micro-service est une prestation à petit prix que l’on vend à des clients sur Internet, sans entrer directement en contact avec eux. Pour cela, il vous faudra passer par des plateformes comme Fiverr ou bien son équivalent français : 5euros.

Le but du micro-service est de vendre un petit service au plus bas prix possible. Ces plateformes proposent une rémunération de base de 5 € par service.

Cela ne veut pas dire que vous gagnerez seulement 5 € pour chaque tâche accomplie, mais que ce sera votre rémunération de base.

Par la suite, il vous sera possible de vendre des options annexes si votre client est satisfait de votre prestation de base.

De cette façon, les micro-services tendent à vous rendre plus compétitif et plus attractif pour des clients qui n’auraient pas pensé en premier lieu à faire appel à vos services.

Il s’agit donc d’un moyen sûr de vous introduire à eux pour leur proposer vos compétences.

L’idée ici, c’est de pouvoir travailler à domicile, tout en obtenant des revenus intéressants. Chaque freelance sera par conséquent en mesure de faire valoir la qualité de son travail dans plusieurs domaines différents : rédaction d’un texte, élaboration d’un graphisme, enregistrement d’une voix off, création d’un site web, etc.

Vos futurs clients seront soit des entreprises ayant opté pour de l’outsourcing, soit des particuliers en quête de petits services rapides à exécuter.

5euros.com : une inscription rapide et une plateforme intuitive

Sans être nécessairement familier avec ce genre de plateformes, il vous sera facile d’y prendre vos marques, et ce, dès les premiers clics. Si vous n’êtes pas anglophone, votre choix se portera naturellement sur la plateforme française 5euros.

L’inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques minutes. Vous devrez indiquer votre adresse mail et votre pays.

Dans le cas où vous vous bénéficiez d’un parrainage, indiquez aussi le code de votre parrain, cela vous permettra à vous deux d’obtenir quelques avantages sur la plateforme plus tard.

Si vous n’aimez pas les phases d’inscription, pas de panique : vous pourrez vous connecter avec votre compte Facebook ou bien votre compte Google.

Une fois connecté, il ne vous restera plus qu’à préparer vos offres de micro-services pour partir à la conquête de nouvelles missions. Cela se fait par le biais de petites annonces que vous posterez sur la plateforme. Par la suite, libre à vous d’enchaîner les missions à votre rythme pour générer un maximum de gains.

Enfin, il vous sera possible de retirer vos gains via les deux seules méthodes proposées par cette plateforme pour le moment :

– Virement Paypal.
– Virement bancaire SEPA (zone européenne uniquement).

Une fois la demande de virement effectuée, comptez entre 24h et 48h avant de pouvoir recevoir vos gains.

Un prix d’appel bas pour un maximum d’opportunités

Lorsqu’on se lance sur une plateforme de micro-services comme 5euros, la première chose que l’on réalise, c’est que chaque prestation de base se vend à 5 €.

En même temps, c’est un peu l’intitulé du site 😊

Mais ce que beaucoup de freelances ne réalisent pas tout de suite, c’est que ce tarif de 5 € n’est qu’un prix d’appel.

Autrement dit, il s’agit d’une stratégie marketing ayant déjà fait ses preuves.

Cela consiste à proposer aux clients des prix particulièrement attractifs pour retenir leur attention et pouvoir par la suite leur proposer des extras qui seront facturés en fonction des compétences de chaque freelance et de chaque domaine.

Le prix d’appel de 5 € ne vise pas à vous pousser à brader vos prix, mais à faire valoir vos compétences auprès de clients potentiels. Par exemple, pour ce prix-là, un graphiste peut très bien vendre son portfolio à ses clients afin de les inciter par la suite à passer des commandes plus importantes.

Même chose pour un rédacteur web qui pourrait vendre des textes de 500 mots pour 5 €. Cela ne prend pas beaucoup de temps et permet d’obtenir des feedbacks positifs de la part de plusieurs clients différents, en plus de pouvoir les fidéliser à court et moyen terme.

De plus, comme le prix d’appel est bas, les attentes des clients sont souvent revues à la baisse. Cela vous laisse beaucoup de marge de manœuvre pour pouvoir les surprendre positivement ou bien pour vous former à certains micro-services, sans pour autant décevoir vos premiers clients.

Enfin, ce qu’il faut retenir en tant que freelance débutant sur la plateforme 5euros, c’est que les tarifs de vos prestations commencent « à partir de 5 euros ». Ce qui change absolument tout pour les créateurs de contenu chevronnés qui savent se rendre indispensables sur les projets auxquels ils prennent part.

Que peut-on vendre sous forme de micro-services ?

Il est impossible d’avoir une liste exhaustive de l’ensemble des micro-services qu’il vous est possible de proposer, tant ils sont nombreux et en constante évolution.

Mieux encore : il vous est même possible de proposer une toute nouvelle offre en participant au développement de sa demande.

Mais pour avoir une idée sur les micro-services qui marchent le mieux en ce moment, nous allons nous pencher sur les dix catégories principales d’une plateforme de micro-services comme 5euros :

1 – Design & Graphisme :

Aujourd’hui, la conception graphique est omniprésente dans nos vies sans même que nous nous en rendions compte. Derrière chaque logo, chaque flyer et chaque carte de visite, il y a un graphiste amateur ou professionnel qui a contribué à sa conception. Autant dire que dans ce secteur, les offres ne manqueront jamais pour au moins un siècle.

Mais ce n’est pas tout, parce que cette catégorie englobe aussi les micro-services liés aux commandes de dessins, de plans architecturaux et au monde de la photographie. Car même le fait de retoucher une photo, cela s’apparente à un micro-service qui pourrait être dans vos cordes.

2 – Rédaction :

Si Internet foisonne autant de vie, c’est avant tout grâce à tous les textes qui y sont publiés sous différents formats. La rédaction d’un article de blog peut être un micro-services particulièrement rentable si, de base, vous vous débrouillez plutôt bien avec la langue française.

Si l’inspiration vous fait défaut pour rédiger des articles originaux à partir de rien, proposez alors vos micro-services en tant que correcteur relecteur pour passer en revue les différentes copies qui attendent d’être corrigées sur des plateformes comme 5euros.

Cette catégorie s’étend aussi au domaine de la traduction. Pour peu que vous soyez bilingue ou polyglotte, cela vous permettra d’accéder à des missions faciles et rapides à exécuter.

Enfin, en tant que rédacteur en herbe, vous pourrez aussi proposer vos micro-services pour rédiger des CV, des lettres de motivation, des lettres d’amour ou même rédiger des documents officiels si vous en avez les compétences.

3 – Audio :

Vous êtes compositeur à vos heures perdues ? Vous aimez écrire des chansons ? Sur cette catégorie, il vous sera possible de proposer vos services à un client en quête de nouveaux sons. C’est aussi l’occasion pour vous de faire parler l’artiste qui sommeille en vous.

Il vous est aussi possible de vendre des enregistrements de votre voix, dans le cadre d’un projet nécessitant une voix off. Cela ne requiert pas de compétences particulières, mais seuls certains timbres de voix intéressent les clients. Cela ne coûte rien de proposer vos micro-services dans ce cadre-là. Vous seriez surpris du résultat.

Si vous êtes ingénieur son ou que vous vous intéressez au domaine de la musique avec une certaine expertise, vous pourrez vendre différents effets sonores et autres mixages sous forme de micro-services. Grâce aux bonnes suites logicielles, vous n’aurez besoin que de votre ordinateur pour y parvenir.

4 – Vidéo :

La section vidéo ne concerne pas uniquement les vidéastes en herbe et pourrait intéresser un très grand nombre de prestataires, amateurs ou non. Par exemple, en guise de micro-service, vous pourrez produire et vendre les sous-titres d’une vidéo, sans avoir de maîtrise particulière dans le domaine.

Si en revanche vous maîtrisez le montage vidéo et la conception 3D, cette section vous permettra de vous épanouir en proposant vos services pour l’élaboration de spots publicitaires et autres montages vidéo.

5 – Site web :

Avoir un site web est devenu indispensable pour toutes les entreprises un tant soit peu ambitieuses. Par conséquent, à chaque fois qu’une nouvelle entreprise voit le jour, elle a besoin des services d’un webmaster.
Les micro-services de webmaster sont nombreux et peuvent vous permettre d’enchaîner les tâches faciles tout en vous constituant une base de clients.

En plus de pouvoir créer et vendre des sites web en micro-service, il vous sera également possible d’en optimiser la qualité ou d’en améliorer le référencement naturel. Certains clients optent même pour des prestataires de micro-services pour actualiser les inventaires de leurs e-commerces.

6 – Marketing :

Domaine naturellement très vaste, le marketing vous permettra de vendre des centaines de micro-services différents, que vous ayez une formation au préalable ou non, il s’agit de l’eldorado des micro-services sur Internet.

De la campagne publicitaire au service d’emailing, vous serez amené à travailler sur différentes missions, en passant par l’élaboration de stratégies marketing complexes. Très vite, si vous êtes bon dans ce domaine, vous deviendrez indispensable pour la plupart de vos clients.

Le marketing en micro-service repose à la fois sur la réactivité du prestataire, et sur sa polyvalence.

Ainsi, si vous choisissez de proposer vos services dans ce domaine, veillez à toujours être à jour avec les réseaux sociaux et les médias de façon générale.

7 – Réseaux sociaux :

Tout comme pour le marketing, les micro-services en rapport avec les réseaux sociaux sont très nombreux. Ce ne sont pas les micro-tâches qui manquent dans ce domaine. Vous serez donc appelé à proposer différents micro-services sur les réseaux sociaux les plus connus, comme notamment Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest ou même sur Twitch et TikTok.

Le community management est un secteur en plein essor qui vous permettra de travailler avec des outils avec lesquels vous avez peut-être grandi. C’est très pratique pour les jeunes freelances qui maîtrisent parfaitement les codes d’Internet.

8 – Business :

Ici, mieux vaut avoir déjà une expérience au préalable dans le monde professionnel. Les clients attendront de vous une certaine expertise dans différents domaines, allant du coaching d’entreprise, jusqu’au traitement de documents Excel, PowerPoint, Word, etc.

Certaines entreprises utilisent aussi cette catégorie pour embaucher des téléprospecteurs en freelance, de façon à externaliser une partie de leurs activités pour se concentrer sur leurs missions principales.

Libre à vous de proposer vos propres services si vous estimez qu’ils pourraient contribuer à l’optimisation interne d’une entreprise. Les méthodes de management ne cessent de se transformer au fil du temps, alors n’hésitez pas à faire valoir vos points de vue.

9 – Aide & Conseil :

Comme son nom l’indique, cette catégorie fait office de véritable fourre-tout en matière de micro-services. On y retrouve différentes offres touchant à des domaines variés, allant de l’astrologie au développement personnel, en passant par la case devoirs & cours.

Si vous n’avez aucune idée par où commencer sur 5euros, cette catégorie vous permettra de vous familiariser avec la plateforme en trouvant des micro-tâches faciles à exécuter et parfois même didactiques.

10 – Insolite :

La catégorie insolite regroupe l’ensemble des offres ludiques du site. Il est possible d’y proposer vos offres de micro-services les plus improbables. Cela va du dessin d’une simple caricature pour votre client jusqu’à la création d’un jeu vidéo personnalisé pour une demande en mariage.

Pour les clients, aller sur cette section du site, c’est la garantie de repartir avec quelque chose de 100% original. Par conséquent, si vous êtes créatif, vous n’aurez aucun mal à y vendre vos idées les plus farfelues.

4 conseils pour mettre un maximum de chances de votre côté d’emblée

Maintenant que vous savez qu’il est possible de vendre en micro-service n’importe quelle compétence que vous avez, il faut aussi prendre en considération la possibilité que d’autres personnes proposent exactement la même chose que vous.

C’est pour cela qu’il est essentiel d’apprendre à se démarquer de la concurrence pour percer sur des plateformes comme 5euros.

Voici quelques conseils qui devraient vous aider à faire la différence :

1 – La présentation :

D’emblée, une fois inscrit, ne négligez aucun détail sur votre présentation. Notez tous les diplômes que vous avez obtenus, tout en mentionnant votre expérience. Beaucoup de clients aiment s’attarder sur le CV de leur futur prestataire.

2 – Les offres :

Faire une offre professionnelle de qualité, c’est tout un art. Certains clients ne mettront jamais plus de 5 € dans une prestation, tandis d’autres pourront facilement aller au-delà des 100 €. À vous d’apprendre à gérer les options disponibles pour faire la bonne offre à chaque client.

3 – La réputation :

La chose la plus importante pour un travailleur en freelance sur Internet, c’est sa réputation. Plus celle-ci est bonne, plus il pourra attirer de nouveaux clients sans même avoir à fournir d’efforts pour y parvenir. Par conséquent, veillez à ce que tous vos clients vous mettent des feedbacks positifs, quitte à fournir quelques efforts supplémentaires.

4 – L’organisation :

Pour ne pas être débordé par vos missions, il est impératif de bien vous organiser, surtout lors de vos débuts. Pour y parvenir, n’hésitez pas à définir un plan de travail précis avant de vous lancer dans une prestation. Cela vous permettra d’optimiser votre temps de travail et d’être réellement productif.

Combien peut-on gagner par mois grâce aux micro-services ?

Comme pour tout ce qui est relatif au télétravail en freelance, il est difficile d’évaluer les gains potentiels avant de se lancer. En effet, cela dépend de beaucoup de paramètres différents. Mais pour avoir une idée, si la prestation de base pour la création d’un site web est tarifée à 5 €, la facture peut très vite monter à une centaine d’euros grâce à des prestations secondaires, comme l’optimisation WordPress/CMS ou l’introduction de modules de réseaux sociaux sur un site.

Ce modèle économique veille avant tout à mettre en liaison les différents prestataires disponibles avec leurs clients potentiels. Par la suite, chaque prestataire pourra négocier ses propres tarifs si le client estime qu’il a besoin de lui pour mener à bien ses projets. De plus, la plateforme 5euros ne touche que 1 € de commission. Cette commission reste la même, aussi bien pour une prestation de 5 € que pour une prestation de 100 €.

Il s’agit-là du principal avantage de la plateforme 5euros par rapport à sa concurrente anglo-saxonne Fiverr, puisque sur Fiverr, la commission sur chaque mission s’élève à 20%, soit à la même hauteur que celle appliquée sur les plateformes classiques de freelance comme Upwork.

Actuellement, les meilleurs freelances en micro-services gagnent un peu plus de 3000 € par mois sur 5euros. Même s’ils ne représentent qu’une minorité des prestataires inscrits sur la plateforme, cela prouve que c’est possible d’y arriver.

Certains se débrouillent encore mieux.

Je vous invite à lire l’interview de Guillaume Guersan, un des top freelanceurs sur 5euros.com

En moyenne, il est possible de gagner dans les 400 € par mois sur cette plateforme, à raison de 1 à 4h de travail à domicile par jour, 5 jours par semaine.

L’avantage est qu’il est possible de mener à bien différentes missions de n’importe où, à condition d’avoir accès à Internet.

Que faire à présent ?

Quand vous avez entamé la lecture de cet article, vous vous demandiez comment monétiser vos compétences.

Clairement les sites de micro-services (5euros.com notamment) sont une option fabuleuse.

Le plan d’action à suivre est tout simple :

  1. Faites le tour des plateformes et des différentes annonces.
  2. Trouvez les domaines ou vous pourriez proposer vos compétences.
  3. Inscrivez-vous et rédiger vos annonces.
  4. Améliorez régulièrement vos annonces.

Et enfin …

  1. Assurez-vous de rester inscrit sur ces plateformes suffisamment longtemps pour vous donner un maximum de chances de réussir.

C’est la persévérance qui donne des résultats. C’est comme pour tous les domaines (sauf le loto).

Ce sont les petites commandes que vous allez décrocher les premiers mois qui feront que vous en décrocherez de grosses par la suite.

Une dernière chose…

Je vous invite à lire l’interview de Guillaume Guersan, un des top freelanceurs sur 5euros.com

Bonne chance 😉

Nassim

 

Moi, c'est Nassim

Vous souhaitez travailler de chez vous ? Avoir un complément de revenu ou avoir votre affaire ? Ce site est la pour vous aider à y arriver. Comment ? Avec des informations pratiques et de qualité.  Je suis Nassim, 36 ans, marié, deux enfants et ... je travaille de chez moi à temps plein sur différents sites web (plus de détails me concernant ici). Si vous avez envie de discuter de votre projet, n'hésitez pas à me contacter.

Un avis ? Une question ? Un commentaire ?

6 comments
Jean Claude BIGOT says 28/05/2019

A l’aise en Audio, amplification, traduction, Télémarketing et vidéo…

Reply
    Nassim says 28/05/2019

    Bonne chance à vous du coup 😉

    Reply
Nadja says 28/05/2019

Très intéressant. Merci.

Reply
    Nassim says 29/05/2019

    A votre service 😉

    Reply
NDOUNGUE MARXIO BADEL says 27/08/2019

Très intéressant tout ça. Peut-on émettre des questions?

Reply
    Nassim says 27/08/2019

    Absolument.

    Reply
Add Your Reply

>