fbpx

Comment gagner de l’argent avec un blog de voyage

Je m’appelle Thibaut, j’ai 31 ans et je vis à Lisbonne depuis 2012. Je suis passionné par le webmarketing ainsi que par les voyages. C’est pourquoi j’ai décidé de créer des blogs sur les grandes villes au Portugal, en Espagne et en Italie afin de dévoiler les meilleurs plans de chaque ville, que ce soit pour y voyager ou pour s’y installer.

Gagner de l’argent avec un blog, et notamment un blog de voyage, n’est pas chose simple. C’est un domaine dans lequel les moyens de monétisation sont nombreux, et beaucoup de blogueurs ne s’y prennent pas de la bonne manière.

J’ai moi-même créé 4 blogs de tourisme depuis 2015, sur Lisbonne, Porto, Barcelone et Rome. Et grâce à ces quatre expériences, je peux partager les 4 meilleurs moyens pour vivre avec un blog de tourisme et gagner de l’argent avec.

Le concept du blog de tourisme

Il est avant tout l’essentiel de comprendre que le concept de blog du tourisme est différent du concept des autres blogs. Pour la majorité des blogs, notamment dans le domaine du marketing, de la nutrition ont encore du sport, la principale stratégie est de capturer des mails pour se constituer une mailing-list et pouvoir envoyer régulièrement des mails à votre base d’emails. La majorité des mails envoyés sont du contenu gratuit mais certains emails vendent également des produits ou encore des formations.

C’est ce que fait par exemple Quentin du blog Merci Végan, que je suis maintenant depuis plusieurs mois et qui vend ses formations par mail grâce au groupe privé qu’il a constitué : le Vegan Pass. Le but est de se constituer un groupe privé afin d’avoir une base de clients réguliers.

Dans le domaine du tourisme, cela est très différent. Vous pouvez certes capturer des mails pour proposer vos services à votre base d’emails. Mais le cœur du business ne se situe pas là car vos clients sont des internautes qui vont potentiellement se rendre dans la ville (qui est le thème de votre blog) durant quelques jours puis repartir chez eux.

Vous ne pourrez donc pas vendre vos produits et services régulièrement à ces internautes. Il faut avoir un site bien référencé pour avoir un maximum de trafic et un design irréprochable afin d’inciter les internautes à acheter sur votre site dès leur première visite dans l’idéal.

Maintenant que cette distinction est explicitée, voyons les 4 principaux moyens de monétisation.

1 – L’importante des marges les plus intéressantes

Le premier conseil est d’exploiter les marges les plus intéressantes. Il existe de nombreux sites pour faire de l’affiliation, et toucher une commission sur les billets d’avion vendu via le lien d’affiliation placé sur mon site.

Si vous avez du trafic, cela rapporte de l’argent, mais très peu car le pourcentage est très faible. Vous touchez une commission de la commission que touche la compagnie aérienne.

Il y a d’autres domaines bien plus intéressants dans le domaine du voyage et du tourisme, à savoir la restauration et l’hôtellerie.

Dans le domaine de la restauration, j’ai mis en place des partenariats avec des restaurants de qualité dans la capitale portugaise, et négocié 15 % de commission sur l’addition des touristes.

Pour être sûr que les touristes mentionnent mon nom, j’ai négocié des apéritifs et des desserts offerts à condition qu’ils annoncent qu’ils viennent de la part de Bonjour Lisbonne à leur arrivée au restaurant.

Concernant l’hôtellerie, il est très intéressant de recommander des sites de réservation d’hébergement comme Booking qui donnent une commission comprise entre 10 et 30 €.

Pour chaque site, j’ai créé une page entièrement dédiée au logement dans la ville de Porto et chaque touriste qui décide de faire une réservation par mon lien d’affiliation me rapporte une commission bien plus intéressante que celles que je gagnais via les billets d’avion.

2 – Travailler sans intermédiaire

Supprimer les intermédiaires augmente vos revenus. Moins vous avez d’intermédiaires, plus votre commission est grande.

Si vous proposez des visites et que vous passez par Get Your Guide par exemple, vos revenus sont plus faibles.

Dans le tourisme, le plus simple est de proposer vous-même vos visites et d’avoir vos propres salariés qui font les visites guidées, afin de maximiser le chiffre d’affaires.

C’est également le cas du transport entre l’aéroport et le centre-ville. Plutôt que de passer par des plateformes en ligne, je travaille directement avec une société italienne pour proposer un service de transport privé aux touristes à Rome, et cela a beaucoup augmenté mes revenus.

3 – La force des services personnalisés

Avoir des services personnalisés est une excellente manière de monétiser un blog de voyage. Je propose notamment des visites guidées grâce à des guides touristiques que je recrute personnellement, et je décide absolument tout : le prix, le salaire, ainsi que les conditions dans lesquelles vont se dérouler les visites. Bien sûr j’en parle avec mes salariés pour savoir leur opinion et leur préférence, mais je garde un contrôle sur absolument tout.

Précisons que deux conditions sont nécessaires pour réussir des services personnalisés. Il faut avoir des capacités en management et savoir gérer des salariés. En outre cela est essentiel de savoir bien référencer un site pour faire connaître vos services personnalisés sur Google.

Ce fut notamment le cas de la page Que faire à Lisbonne qui s’est bien positionnée grâce à de nombreux backlinks que j’ai au préalable obtenu.

4 – Se concentrer sur un monument culturel (très) connu

Le dernier moyen est de faire un article consacré à un monument culturel très connu.

Beaucoup de sites font une liste des monuments culturels et placent des liens d’affiliation. Cela est selon moi une erreur car se référencer sur ce genre d’article est très difficile. Surtout, vous risquez de perdre toutes les recherches consacrées à un monument spécifique.

Je m’explique : dans le cas de la Sagrada Familia à Barcelone, il y a près de 70 000 recherches par mois sur Google.

Si j’avais créé une page sur l’ensemble des lieux culturels de la ville, avec simplement un paragraphe sur la Sagrada Familia, je ne me serais jamais positionné.

Mais j’ai décidé de créer une page entièrement consacrée à la Sagrada Familia avec le nom du monument en mots clé, et j’ai pu ainsi me positionner grâce à plusieurs backlinks de qualité. Cela a considérablement fait augmenter le nombre clics sur mon lien d’affiliation.

Cela bien sûr demande de savoir-faire du SEO (référencement), et que les recherches sur Google soient suffisamment importantes sur le mot-clé du monument que vous choisissez.

About the Author Nassim

Ce site a pour unique mission de vous permettre de lancer votre projet et travailler de chez vous. Comment ? Avec des informations pratiques et de qualité.  Je suis Nassim, 35 ans, marié, deux enfants et ... je travaille de chez moi à temps plein sur différents sites web (plus de détails me concernant ici) Si vous avez envie de discuter de votre projet, n'hésitez pas à me contacter.

Leave a Comment:

>
RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook