fbpx

Comment gagner de l’argent avec le jobbing

Avec l’avènement des plateformes de particulier-à-particulier, il n’a jamais été aussi facile de gagner de l’argent avec le jobbing. Vous allez pouvoir arrondir vos fins de mois et même en vivre. Vous êtes doué en bricolage, jardinage, graphisme ou rédaction, vous aimez donner des cours particuliers, vous ne rechignez pas à faire du ménage, du repassage ou de la garde d’enfant ? De nombreux particuliers sont prêts à payer pour obtenir ce type de services ! Plusieurs plateformes se sont créées pour mettre en relation les particuliers (share economy) qui ont un besoin avec les particuliers prêts à réaliser un jobbing moyennant une rémunération. Il existe des plateformes généralistes mais selon le type de jobbing que vous voulez proposer, il existe des plateformes spécialisées. Dans cet article, nous allons voir comment gagner de l’argent avec le jobbing et vous présenter les meilleurs sites de jobbing.

Mais avant tout, c’est quoi le jobbing ?

Définition du jobbing

Le jobbing est un mot anglais qui désigne le fait de réaliser une tâche ou un service de particulier-à-particulier. Parfois, la rémunération du jobbing se fait contre un autre jobbing et bien plus souvent, directement contre de l’argent.

Ce qui est intéressant, c’est que tout le monde peut devenir jobbeur, que vous soyez au chômage, étudiant, retraité, mère au foyer, etc. Attention toutefois, à partir d’un certain montant, il faut déclarer ses revenus aux impôts !

Le cadre légal du jobbing

Ce que vous gagnez doit être déclaré aux impôts. Depuis janvier 2019, les plateformes ont l’obligation de donner aux services des impôts les sommes perçues via la plateforme. Le texte de loi qui légifère le jobbing est assez ambigu car il dit qu’il faut déclarer quand le jobbing devient régulier, sans vraiment définir cette régularité. Selon moi, lorsque tous les mois vous gagnez un revenu, vous devez le déclarer. Par contre, si vous faites cela 2-3 fois dans l’année, vous n’avez pas forcément besoin de déclarer. Vos revenus doivent être déclarés dans la déclaration de revenus dans la rubrique « revenus complémentaires ». En cas de travail non déclaré, c’est ce qu’on appelle du travail « au noir », ce que je ne vous conseille pas de faire. Il y a des avantages à se déclarer : vous êtes couvert en cas d’accident, vous cotisez pour l’assurance chômage et la retraite, enfin la personne qui paie le jobbing peut bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% sur le montant payé, ce qui n’est pas négligeable. Pensez à bien vous couvrir avec une assurance responsabilité civile lorsque vous effectuez un jobbing .

Les différents jobbings que vous pouvez faire

La variété des missions en jobbing permet à tout le monde de trouver son bonheur. Les personnes recherchent des jobbeurs pour tout type de prestations :

  • bricolage,
  • jardinage,
  • dépannage informatique,
  • montage de meuble Ikea,
  • graphisme,
  • création de site,
  • rédaction d’articles,
  • traduction,
  • garde d’animaux,
  • garde d’enfants,
  • aide à domicile (ménage, aller chercher les courses…),
  • comptabilité,
  • déménagement.

Vous voyez que parmi tous ces services possibles vous pouvez trouver votre bonheur. Maintenant, je vais vous présenter les 10 meilleures plateformes de jobbing, en vous expliquant comment vous pouvez vous y inscrire, combien coûte le site, quelle est sa commission et surtout dans quel type de jobbing il est spécialisé.

10 sites pour gagner de l’argent avec le jobbing

5euros.com

C’est sans doute l’une des plateformes de microservices les plus connues. Les microservices sont une variante du jobbing. Sur cette plateforme, vous pouvez proposer les services suivants : design, rédaction, traduction, audio, vidéo, marketing, réseaux sociaux, business, etc. J’ai testé cette plateforme côté acheteur et les vendeurs proposent des services très intéressants. Pour vendre efficacement, vous devez soigner la description de vos services, prendre vraiment du temps là-dessus : sont importants le titre, le visuel et la description. Essayez de proposer un service pas très concurrentiel sur la plateforme ou bien d’apporter un plus avec ce service. Soignez bien vos clients pour avoir des avis positifs et avoir toujours plus de clients par la suite, ce que j’appelle l’effet boule de neige.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

Vous avez la possibilité d’ouvrir un compte gratuit avec une commission prélevée de 20% sur chaque service, ou d’opter pour un abonnement de 5€ et une commission de 1€ pour chaque service vendu. L’avantage du compte 5euros plus, c’est que vous avez plus de fonctionnalités qu’avec le compte gratuit et surtout, votre visibilité est accrue sur la plateforme, ce qui vous permet d’avoir encore plus de ventes.

Fiverr

Fiverr est le concurrent anglophone de 5euros.com. Si vous êtes anglophone et souhaitez toucher plus de monde, sur un plus gros marché, vous devez être sur cette plateforme. Elle est plus visitée que 5euros.com.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

Fiverr prélève 20% de commission sur vos ventes de service.

 

Jemepropose

Jemepropose est une plateforme de jobbing généraliste, vous pouvez y trouver tous les types de jobbing possibles. Vous pouvez soit diffuser une annonce en proposant vos services, soit répondre aux services proposés directement par les internautes. Je vous conseille de faire les 2 : répondre aux services proposés et proposer vos propres services, ainsi vous maximiserez vos chances de gagner de l’argent.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

Vous pouvez déposer une annonce gratuitement, cependant la plateforme offre la possibilité de créer des annonces premium pour 9,5€/mois. Votre annonce est remontée en tête de liste tous les 15 jours, elle est plus visible et vous pouvez ajouter plus de photos, ainsi que mettre vos numéro de téléphone, mail et adresse web directement dans l’annonce.

Needhelp

Cette plateforme est axée sur le bricolage, le jardinage, la mécanique, les déménagements et le nettoyage/repassage. Vos jobbings sont couverts par une assurance, en l’occurrence la Maif.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

Le site prélève une commission de 18% sur chaque job effectué.

Allovoisins

Là encore, il s’agit d’une plateforme de jobbing généraliste. Les jobs sont assurés par Generali. Vous avez en plus la possibilité de faire les jobbings suivants : garde d’animaux, cours particuliers, support informatique… Vous pouvez aussi louer vos outils : perceuse, électroménager, etc.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

Il faut souscrire à un abonnement pour pouvoir utiliser pleinement la plateforme. La version gratuite permet uniquement de répondre aux demandes non rémunérées ou aux demandes ayant déjà eu 3 réponses de différents jobbeurs. Allovoisins propose un compte sélection premier payant où vous pouvez répondre en illimité aux jobs, vous aurez donc plus de chance d’obtenir les jobs et de gagner plus. Le tarif de l’abonnement dépend de la catégorie que vous allez choisir. Vous avez également un abonnement pour être positionné toujours en haut dans la liste des jobbeurs. Pour 3,2€/mois sans engagement, vous apparaissez en tête de liste.

Stootie

Stootie est utilisé par plus de 110 000 personnes jobbeurs et particuliers compris. La Maif assure chaque job. Stootie, c’est avant tout une application : vous vous inscrivez sur la plateforme et grâce à la géolocalisation, stootie va vous proposer des jobs proches de chez vous uniquement, ce qui vous fait gagner un temps fou ! Stootie propose un vaste choix de prestations.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

C’est l’une des plateformes les moins chères sur le marché : Stootie prélève une petite commission de 3% sur les jobs effectués.

Holidog

Holidog est une plateforme spécialisée dans la garde d’animaux, notamment les chiens et les chats. En tant que jobbeur, vous pouvez vous inscrire gratuitement sur la plateforme.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

En tant que vendeur, vous ne supportez pas la commission que prélève holidog.

Petitsjobs

Petitsjobs est une plateforme généraliste qui propose plus de 6000 annonces de jobbing.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

Le site est entièrement gratuit et ne prélève pas de commission, vous pouvez donc gagner de l’argent dessus sans que la plateforme vous prenne un pourcentage.

Frizbiz

La plateforme se concentre uniquement sur les petits travaux de bricolage : électricité, pose de parquet, plomberie… Les jobs sont assurés par Axa.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

Frizbiz prélève une commission de 15%, payée par le client. En tant que jobbeur, vous recevez donc la totalité du montant de votre offre.

Yoopiesjob

C’est une plateforme spécialisée dans le babysitting. Vous y trouverez principalement des jobs de garde d’enfants. La plateforme propose également la garde d’animaux et du soutien scolaire.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

La plateforme propose aux intervenants un abonnement premium au prix de 7€/mois. Avec cet abonnement, vous retrouvez vos profils tout en haut de la liste et avez également accès aux coordonnées des demandeurs. Si vous êtes micro-entrepreneur et assistant maternel agréé, l’abonnement est offert. Yoopiesjob prend également une commission sur le job.

Mydemenageur

Comme son nom l’indique, c’est une plateforme de déménagement. Si vous souhaitez effectuer des déménagements, vous pouvez trouver ce type de services sur cette plateforme.

Coût de la plateforme pour le vendeur :

La plateforme ne prélève pas de commission. En revanche, vous pouvez payer des services supplémentaires comme la vérification de profil pour 15€/an. Vous pouvez également sponsoriser votre profil pour que celui-ci se retrouve tout en haut des résultats de recherche. Le prix varie en fonction de la région, du département, de la ville, de la position et de la semaine.

Comment gagner de l’argent avec le jobbing

Pour avoir le plus de missions possible, je vous conseille de vous inscrire sur plusieurs sites. Vous allez proposer des missions en rapport avec vos compétences ou votre passion.

Poster une annonce et répondre aux demandes

Afin de maximiser vos gains, proposez vos services en postant des annonces et répondez aux demandes, ça va augmenter le nombre de missions que vous allez réaliser.

Fixer votre prix

Pour fixer le prix de vos services, vous allez tout simplement voir ce que proposent les concurrents. Je vous conseille d’être entre le moins cher et le plus cher. Notez les différents prix proposés et proposez une moyenne. Ainsi, vous ne serez pas trop cher pour la plus grande partie des demandeurs et pourrez gagner plus car vos prix ne seront pas tirés vers le bas. Dans un premier temps, pour commencer à avoir vos premiers services, vous pouvez faire des prix bas, ça va vous permettre d’avoir vos premiers avis clients. Ensuite, plus vous aurez d’avis clients, plus les demandeurs seront en confiance pour vous choisir pour un job, et plus vous gagnerez donc d’argent.

A vous de jouer !

About the Author Nassim

Vous souhaitez travailler de chez vous ? Avoir un complément de revenu ou avoir votre affaire ? Ce site est la pour vous aider à y arriver. Comment ? Avec des informations pratiques et de qualité.  Je suis Nassim, 36 ans, marié, deux enfants et ... je travaille de chez moi à temps plein sur différents sites web (plus de détails me concernant ici). Si vous avez envie de discuter de votre projet, n'hésitez pas à me contacter.

Leave a Comment:

>
RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook