fbpx

décembre 23

2 commentaires

Avis sur TextMaster : de la rédaction et de la traduction au menu

By Nassim

décembre 23, 2019


Comme à chaque fois lorsqu’il s’agit de travailler à partir de chez vous, avoir des compétences seules ne suffit pas.

Vous aurez beau exceller dans votre domaine, sans visibilité, vous n’aurez aucune personne prête à payer pour vos services.

Vous souhaitez donc réussir à monétiser vos aptitudes en rédaction ? 

Inscrivez-vous, et vous recevrez des informations de qualité pour vous aider à y parvenir

C’est une situation particulièrement problématique pour les traducteurs et les rédacteurs web qui débutent dans le domaine.

Où trouver ses premiers clients ? Comment les aborder ? Comment faire pour être payé ensuite ?

Ce sont autant de questions qui pourraient vous décourager à vous lancer en tant que traducteur ou rédacteur web.

Fort heureusement, il existe aujourd’hui beaucoup de pistes à même de vous permettre de vous frayer un chemin dans ce secteur d’activité.

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur l’une des plateformes de traduction et de rédaction les plus en vue du moment : TextMaster.

TextMaster en quelques mots – et quelques chiffres

Apparue en 2011 sur Internet, TextMaster est une plateforme de rédaction de contenu et de traduction en ligne.

La plateforme propose des solutions globales à ses clients, en ayant l’avantage d’être multilingue. En effet, ce ne sont pas moins de 50 langues que TextMaster prend en charge.

Afin d’offrir un service optimal, la plateforme recrute autant d’experts que de rédacteurs en freelance. Cela permet à TextMaster de diversifier sa gamme de prix.

En 2017, la plateforme revendiquait 10 000 clients actifs, avec un renfort de 5000 traducteurs diplômés, ainsi que 200 combinaisons de langues possibles.

Étant totalement hébergée en cloud, la plateforme est praticable à n’importe quel moment de la journée, aussi bien du côté des clients que de celui des auteurs.

Enfin, TextMaster peut se vanter d’avoir certains clients prestigieux, à l’instar de La Redoute, du Club Med ou encore de Sarenza.

Créer un compte sur TextMaster et devenir rédacteur web en freelance

Commençons par le commencement !

Sur TextMaster comme sur n’importe quelle autre plateforme, il vous faudra avant tout vous inscrire avant d’aller nulle part sur le site.

Pour cela, rien de plus simple. L’inscription se fait de façon intuitive. Il vous faudra fournir un login, un mot de passe, un nom et un prénom.

Une fois que vous aurez cliqué sur le bouton « rejoignez TextMaster », vous recevrez un mail vous indiquant qu’il vous faut valider votre inscription.

Suivez les recommandations de ce mail afin de valider votre compte.

De là, il vous faudra compléter votre profil pas à pas avant de pouvoir travailler sur TextMaster.

En premier lieu, il vous sera demandé d’indiquer si vous êtes un rédacteur web débutant ou professionnel.

Tâchez d’être le plus honnête possible. Par la suite, une évaluation ne manquera pas de vous mettre à mal si vous exagérez vos compétences.

En tant que rédacteur web ou traducteur en freelance, il vous sera par la suite demandé de remplir un formulaire assez précis, incluant :

– Votre sexe.

– Vos domaines d’expertise.

– Vos centres d’intérêt.

– Un texte pour vous présenter.

– Votre style rédactionnel.

D’autres informations vous seront aussi demandées au passage. Comme par exemple votre numéro de téléphone, votre adresse ou encore votre profession – dans le cas où vous utilisez TextMaster uniquement en complément de revenu.

Une fois ces informations indiquées, vous pourrez valider cette étape de l’inscription. À partir de là, les choses sérieuses commencent pour vous.

TextMaster

Devenir traducteur ou rédacteur sur TextMaster

Après avoir fini votre inscription sur la plateforme, vous n’avez aucune garantie de devenir traducteur ou rédacteur sur TextMaster.

Pour ça, il vous faudra suivre une dernière procédure avant d’activer professionnellement votre compte, et ainsi, avoir accès à des missions rémunérées.

Une fois sur votre « tableau de bord » sur TextMaster, sachez que vous pouvez postuler auprès de la plateforme à trois postes différents :

1 – Rédacteur :

En tant que rédacteur, vous serez appelé à créer du contenu, marketing ou non, à différentes occasions, pour des clients aux attentes différentes.

Sur TextMaster, vous pourrez aussi bien rédiger des fiches produits que des articles de blog intéressants. Cela dépend de vos compétences, de votre rang et des missions disponibles sur le moment.

N’oubliez pas que la qualité principale d’un bon rédacteur web réside dans sa polyvalence. N’hésitez donc pas à sortir de votre zone de confort pour explorer de nouvelles thématiques.

2 – Traducteur :

Actuellement, la plateforme TextMaster est surtout connue comme étant une plateforme majeure de la traduction en ligne en France.
Par conséquent, elle regroupe certains des meilleurs traducteurs du moment.

La concurrence est rude, mais si vous parlez et écrivez des langues peu communes en France, il y a fort à parier que vous n’aurez aucun mal à vous frayer un chemin.

Cependant, avant de pouvoir postuler pour une langue en particulier, il faut avant tout vérifier que cette langue est demandée par la plateforme.
Si ce n’est pas le cas, pensez tout de même à envoyer un mail à TextMaster pour expliquer votre situation.

3 – Correcteur :

Derrière les rédacteurs et les traducteurs en freelance, il y a presque toujours des correcteurs qui passent en revue les différents textes soumis.

Ce travail ne nécessite pas beaucoup de créativité, mais repose en revanche sur un grand sens de la concentration. En effet, le correcteur est le dernier à toucher au texte avant sa livraison.

Bien rémunéré, ce poste vous permettra d’enchaîner les missions rapidement, à condition d’avoir une orthographe immaculée, ainsi qu’une syntaxe irréprochable.

Soumettre le meilleur texte possible pour l’évaluation

Comme sur la plupart des autres plateformes du même type, il vous sera demandé de participer à la rédaction d’un petit texte afin de pouvoir être évalué sur vos compétences rédactionnelles.

Dans le cas où vous souhaiteriez devenir rédacteur web sur TextMaster, vous devrez rédiger un texte libre en vous basant sur la photo qui vous sera présentée.

Si vous vous voyez davantage en tant que traducteur en freelance, vous devrez alors traduire en français un texte qui vous sera soumis dans la langue choisie. Le but sera de prouver que vous maîtrisez les deux langues.

Enfin, si vous souhaitez postuler en tant que correcteur en ligne, un texte truffé de coquilles vous sera soumis. A vous par la suite de les détecter une par une pour ensuite les corriger. Ici, vous devrez prendre garde à l’orthographe, à la grammaire, à la syntaxe et à la typographie.

Bien sûr, je vous invite à rédiger ces textes consciencieusement. Pour cela, prenez votre temps, puisque l’exercice n’est pas chronométré.

Tâchez de vous concentrer sur le déroulement de votre texte afin d’en rendre la lecture la plus fluide possible. Pensez aussi à mettre à contribution votre vocabulaire pour en vanter la diversité.

Si votre texte est recalé, vous pourrez néanmoins retenter votre chance en en soumettant un autre. Cependant, d’après certains retours, les tentatives suivantes n’aboutissent que très rarement. Concentrez-vous donc sur votre tout premier essai.

TextMaster

Peut-on vraiment gagner de l’argent grâce à TextMaster ?

Avant de parler rémunération sur cette plateforme, prenez en considération ceci :

Sur TextMaster, les gérants de la plateforme s’occupent de tout l’aspect logistique lié à votre métier (ou bien à votre futur métier si vous êtes sur le point de vous lancer), cela implique la prospection des clients, la négociation avec eux, la facturation, etc.

Tout cela a malheureusement un prix assez élevé et vous le ressentirez sans doute au niveau des rémunérations, surtout au début de votre carrière sur cette plateforme.

En effet, au niveau « basic », la plateforme rémunère le mot à 0,01 €. Cela est naturellement très peu, d’autant plus que beaucoup de rédacteurs doivent passer par ce niveau avant d’obtenir une promotion vers le niveau suivant.

Heureusement, en termes d’exigences, ce niveau-là est gérable, y compris pour les rédacteurs web les moins expérimentés.

Une fois un certain nombre de missions menées à bien, il vous sera possible de demander une promotion (généralement, à partir de 100 000 mots livrés, il est possible de l’obtenir facilement).

Si tout se passe dans les meilleures conditions, vous devriez accéder au niveau « premium » en moins d’une année d’activité sur TextMaster, à raison de 10 000 mots par mois.

Au niveau « premium », les exigences rédactionnelles deviennent plus importantes, mais vous gagnez au change, avec des missions rémunérées à 0,03 € le mot.

En parallèle, pour les traducteurs et les correcteurs en ligne présents sur TextMaster, la rémunération peut varier en fonction de plusieurs paramètres, allant de 0,01 € le mot, jusqu’à 0,07 €.

Notez enfin que pour pouvoir retirer vos gains sur TextMaster, il vous faudra atteindre le seuil des 50 € validés. Pour les recevoir, allez sur la page « retirer mes gains » et suivez les indications.

Actuellement, vous ne pouvez obtenir vos gains que sur PayPal ou Payoneer. Pour compenser ce manque de choix, TextMaster opère le virement dans les plus brefs délais.

Prendre sa première mission sur TextMaster

Si votre test d’évaluation a été probant et que vous avez dorénavant accès aux missions sur le « tableau des missions », vous pouvez dès maintenant prendre et entamer la rédaction de votre tout premier texte pour TextMaster.

Choisissez un brief qui vous parle pour commencer. Car au début, l’équipe « contrôle qualité » surveillera davantage vos textes que ceux d’un rédacteur vétéran.

En prenant une mission, vous remarquerez l’apparition d’un compte à rebours sur votre tableau de bord. En temps normal, le temps alloué à chaque mission est largement suffisant.

Cependant, si vous estimez que vous manquerez de temps pour finaliser la commande, il y a une astuce pour mettre le chrono sur pause. Pour cela, il suffit d’envoyer un message aux modérateurs, soit en disant la vérité, soit en gagnant du temps avec des questions annexes.

Une fois votre texte fini, il vous faudra l’envoyer en cliquant sur le bouton « envoyer au client ». Dès ce moment, le client aura un délai de 7 jours pour vous demander une révision. Passé ce délai, si le client n’a pas validé le texte, celui-ci se validera automatiquement (vos gains liés à la mission seront aussitôt affichés).

Pour s’assurer d’un taux de satisfaction élevé chez ses clients, TextMaster a recours à une équipe de « contrôle qualité », composée d’experts, aussi appelés « language managers ». Leur rôle est de fournir le meilleur produit fini aux clients, tout en vous évaluant constamment.

TextMaster

Quel statut juridique pour un rédacteur en freelance ?

Travailler en freelance à partir de chez soi, ça a beaucoup d’avantages, personne ne dit le contraire.

Mais il ne faut pas pour autant en arriver à négliger tout l’aspect juridique de la question, parce que ça pourrait vous coûter cher à un moment.

En effet, beaucoup de rédacteurs web oublient leurs obligations fiscales lorsqu’ils s’inscrivent sur des plateformes comme TextMaster.

Si vous êtes fiscalement domicilié en France ou bien en Belgique, alors vous êtes assujetti aux règles fiscales de votre pays.

Par conséquent, il vous faudra soit disposer d’un SIRET (pour un statut d’autoentrepreneur), soit d’un numéro de TVA.

Dans un cas comme dans l’autre, il vous faudra suivre une procédure de création d’entreprise pour être en règle avec votre autorité fiscale.

TextMaster, à mi-temps ou à temps plein ?

C’est une question qui revient souvent avec ce genre de plateforme :
combien de temps doit-on y consacrer pour que ça soit réellement rentable ?

Il est difficile de fournir une réponse claire à cette question, car tout le monde n’a pas les mêmes aptitudes rédactionnelles et la même inspiration.

Parfois, moi-même, face à mon clavier, j’ai du mal à noircir une seule page durant toute la journée, alors qu’en temps normal, j’enchaîne les pavés comme un soixante-huitard en colère !

C’est pour cette raison que je pense qu’une plateforme comme TextMaster doit être utilisée pour obtenir un complément de revenu seulement.

De plus, la fréquence des missions n’est pas aussi régulière que ça, même si en période de fêtes, il y a assez de commandes pour tous les rédacteurs du site.

Les rédacteurs débutants laissent entendre qu’ils se font entre 100 et 300 € par mois sur TextMaster, à raison d’une heure de travail par jour sur la plateforme, en dehors des week-ends.

Ce n’est pas énorme, mais ça permet aussi de se familiariser avec un tout nouveau secteur, en creusant un peu plus chaque jour pour mieux vendre sa formule.

D’ailleurs, si vous souhaitez devenir rédacteur web professionnel par la suite, le passage par ces plateformes pourra même avoir une portée didactique sur votre parcours.

Je vous conseille en parallèle de vos activités sur TextMaster de créer un blog pour étayer votre offre, tout en fidélisant les clients que vous rencontrerez au fil de votre carrière.

Enfin, sachez que si votre style rédactionnel plait à un client particulier sur TextMaster, il pourra vous nommer en tant qu’auteur favori.
Lorsque cela arrive, vous serez le seul à pouvoir accéder à la mission attribuée.

Avantages et inconvénients de TextMaster

Ce qui frappe le plus sur cette plateforme lorsque l’on vient de s’y inscrire, c’est l’intuitivité de son interface.

Très agréable à pratiquer, le tableau de bord indique les informations essentielles à chaque rédacteur, tout en permettant de naviguer simplement sur le site.

C’est un avantage assez important lorsque l’on sait que beaucoup de rédacteurs web débutants se laissent facilement décourager par la complexité ergonomique des autres plateformes du même genre.

De plus, contrairement à des plateformes comme GreatContent par exemple, les briefs présents sur TextMaster sont particulièrement accessibles, y compris pour des néophytes.

Cela permet de saisir plus facilement les attentes du client pour lui livrer un texte à la hauteur de ses attentes.

En parallèle à ça, l’équipe de modération est toujours très réactive sur TextMaster. Les chefs de projet apportent des réponses rapidement et savent aussi prendre le parti des rédacteurs lorsqu’il le faut.

Malheureusement, TextMaster c’est aussi une rémunération peu convaincante, surtout pour les rédacteurs en ligne de niveau intermédiaire ou professionnel.

Comparée à d’autres plateformes similaires, celle de TextMaster manque aussi de transparence par rapport à la commission qu’elle touche sur chaque mission, ce qui crée une certaine frustration chez les auteurs.

Enfin, le compte à rebours sur chaque mission peut s’avérer anxiogène pour celles et ceux qui ont pris l’habitude de prendre leur temps pour peaufiner un texte avant de le livrer.

TextMaster

Et maintenant ?

En tant que futur rédacteur web, il vous faudra acquérir un maximum d’expérience possible, tout en apprenant à créer un réseau de client pour ne jamais manquer de travail.

Bien sûr, la vie du freelance n’est pas un long fleuve tranquille. Mais avec les bons réflexes dès le début, il y a moyen de se faciliter la vie en travaillant à domicile.

Si vous aussi vous avez eu une expérience sur TextMaster ou une plateforme concurrente, n’hésitez pas à en faire le récit en commentaire.

Enfin, si vous voulez vous lancer, mais que vous avez toujours quelques questions en suspens qui vous trottent dans la tête, envoyez-moi un message, je me ferai un plaisir d’y répondre le plus rapidement possible.

Bonne rédaction à tout le monde !

Concernant votre serviteur :)

Vous souhaitez travailler de chez vous ? Avoir un complément de revenu ou avoir votre affaire ? Ce site est la pour vous aider à y arriver. Comment ? Avec des informations pratiques et de qualité.  Je suis Nassim, 36 ans, marié, deux enfants et ... je travaille de chez moi à temps plein sur différents sites web (plus de détails me concernant ici). Si vous avez envie de discuter de votre projet, n'hésitez pas à me contacter.

Vous devriez jette un coup d'oeil ...

Votre avis m'intéresse. Pour commentez l'article c'est par ici...

Your email address will not be published. Required fields are marked

  1. Traductrice ANG/FRA depuis trois mois sur TextMaster, je suis plus que convaincue par cette plateforme. Missions très régulières et bien rémunérées, pour le moment je peux travailler à plein temps sans autre activité à côté (+ de 100 missions effectuées). Super réactivité des chargés de projets en cas de question, validation et paiement rapide, une plateforme vraiment au top !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous souhaitez lancer votre projet et travailler de chez vous ?

>