fbpx

décembre 2

2 commentaires

Avis sur Textbroker : le starter pack du rédacteur en freelance

By Nassim

décembre 2, 2019


En tant que nouveau rédacteur web, votre principal problème sera de trouver des clients susceptibles de vous payer pour écrire. En début de carrière cela se fait lentement et il vous faudra faire vos preuves avant de commencer à être recommandé par vos clients, et ainsi constituer un bon réseau professionnel. C’est généralement la partie la plus décourageante pour un rédacteur de contenu web qui débute. Fort heureusement, il existe des alternatives à ce problème : les plateformes de rédaction en ligne.

Il en existe plusieurs en France et leur rôle est toujours le même : mettre en relation clients et rédacteurs, en facilitant l’obtention de nouvelles missions.

Vous souhaitez donc réussir à monétiser vos aptitudes en rédaction ? 

Inscrivez-vous, et vous recevrez des informations de qualité pour vous aider à y parvenir

Aujourd’hui, je vais tout vous dire à propos de l’une de ces plateformes : Textbroker.

Bien sûr, ce modèle professionnel possède ses avantages, mais aussi ses inconvénients comme nous le verrons tout au long de cet article.

Textbroker : une piste intéressante pour se lancer ?


Avant d’aller plus loin dans cet article, je ne voudrais pas vous faire perdre plus de temps que vous n’en avez. Je vous vois déjà trépigner d’impatience pour connaitre mon verdict à propos de cette plateforme.

Alors je vous le dis d’emblée : Textbroker est une bonne plateforme de rédaction. Pour autant, je vous invite à tout lire afin d’en comprendre le fonctionnement pour définir si cela répond à vos attentes ou non.

Heureusement, l’inscription sur cette plateforme est gratuite. Cela ne vous engage donc à rien, si ce n’est peut-être à un petit investissement de temps.

Inscription sur Textbroker et attribution du grade

De façon générale, pour s’inscrire sur une plateforme de rédaction, il vous faut leur faire parvenir un texte sur un thème précis, afin qu’une équipe de modération puisse évaluer vos compétences rédactionnelles.

Il est donc important d’y mettre du vôtre à ce moment-là, car de la qualité de ce texte découlera la note qui vous sera attribuée en cas de validation de votre compte.

Comme nous le verrons ensuite, la note que vous obtiendrez sera déterminante et jouera un rôle important dans votre intégration dans la plateforme.

Si vous réussissez votre évaluation, vous obtiendrez une note comprise entre 2 et 5 étoiles. Cependant, il est utile de souligner qu’il est quasiment impossible d’obtenir 5 étoiles au moment de votre inscription. Il s’agit plutôt d’un grade à obtenir avec le temps, grâce à votre assiduité et aux avis favorables de vos clients.

Notez aussi que depuis quelque temps, le texte d’évaluation de Textbroker requiert un usage judicieux des balises HTML. En soi, ça n’a rien de sorcier, mais si c’est votre première fois avec ces balises, prenez tout de même le temps de consulter un article comme celui-ci. Cela vous servira aussi lors de vos futures rédactions.

Combien peut-on gagner d’argent par mois sur Textbroker ?

En tant que freelance, vos revenus ne seront pas définis par un salaire mensuel fixe. En effet, vos gains dépendront du nombre de missions que vous mènerez à bien.

Autrement dit, « travailler plus pour gagner plus » est possible (et non, cet article n’a pas été sponsorisé par Nicolas Sarkozy !). Mais cela ne veut pas nécessairement dire que vous allez automatiquement vous enrichir.

Avant toute chose, repassons sur cette histoire de note : plus votre note sera élevée, plus vous aurez accès à des missions mieux rémunérées, mais qui exigeront un niveau rédactionnel irréprochable.

À l’heure actuelle, il existe 4 grades différents sur Textbroker. Votre grade sera défini en premier lieu par la qualité de votre texte d’évaluation. Par la suite, votre note pourra évoluer (positivement ou négativement), en fonction des retours de vos clients.

Sur Textbroker comme sur la plupart des autres plateformes de ce genre, vous serez payé au mot. Le prix du mot dépendra du rang de la mission et du type de la commande : OpenOrder, TeamOrder, DirectOrder.

Pour le moment, concentrons-nous sur les commandes accessibles à tout le monde (OpenOrder) et cette histoire de grade :

1 – Grade 2 étoiles :

Si vous héritez de ce grade, cela veut dire que la plateforme estime que vous êtes tout juste moyen.
Vous aurez accès à toutes les missions correspondant à votre grade. Celles-ci sont généralement faciles à rédiger et seront surtout dédiées au référencement algorithmique de Google.

Libre à vous de vous appliquer par la suite pour obtenir une promotion vers le grade suivant, débloquant ainsi de nouvelles missions mieux rémunérées.

Rémunération à ce grade : 0,70 centimes d’euro le mot.

2 – Grade 3 étoiles :

Si vous êtes placé à ce grade, cela veut dire que vous aurez accès en même temps aux missions de 2 étoiles et à celles de 3 étoiles. Il est utile de souligner que même si vous avez le grade 3 étoiles, si vous prenez une mission de 2 étoiles, vous serez rémunéré avec le tarif de 2 étoiles.

Généralement, les missions de 3 étoiles vous conduiront à rédiger des fiches produits, optimisées en SEO, pour orienter les utilisateurs sur les moteurs de recherche.

Rémunération à ce grade : 0,95 centimes d’euro le mot.


3 – Grade 4 étoiles :

Si vous obtenez ce grade dès votre inscription sur Textbroker, cela veut dire que votre syntaxe est à la hauteur et que votre créativité est aussi au rendez-vous.

Comme pour le grade précédent, vous aurez aussi accès à toutes les missions de rang inférieur, mais seuls les contrats de 4 étoiles devraient réellement vous intéresser.

Ici, vous aurez à rédiger des articles de blog entre autres, en rajoutant une véritable plus-value à vos textes. Vous aurez souvent à faire des recherches pour pondre l’article qui fera sourire de satisfaction votre client.

Rémunération à ce grade : 1,30 centimes d’euro le mot.

4 – Grade 5 étoiles :

Sur Textbroker, il s’agit du Saint Graal – pour ne pas dire le « Saint-Grade » – je sais que vous n’êtes pas là pour mes jeux de mots ultrasophistiqués !

À moins d’être particulièrement percutant à l’écrit, vous n’obtiendrez pas ce grade lors de votre inscription sur la plateforme. Il faudra progressivement le conquérir.

Comme vous l’imaginez seuls les meilleurs rédacteurs de Textbroker peuvent y avoir accès. Les missions y sont particulièrement exigeantes, mais bien rémunérées.

Rémunération à ce grade : 4,00 centimes d’euro le mot.

OpenOrder, TeamOrder, DirectOrder… c’est quoi ?


Comme je l’ai évoqué un peu plus tôt, il s’agit du type des commandes publiées sur Textbroker par les clients. Jetons un coup d’œil sur les implications de chaque type pour mieux comprendre :

1 – OpenOrder :

Il s’agit des missions visibles pour tout le monde. Leur rang se situe entre 2 et 5 étoiles. Pour peu que vous ayez un grade équivalent ou supérieur à la mission, vous pouvez la prendre immédiatement et entamer votre rédaction.

Ici, la règle est la suivante : premier arrivé, premier servi.
C’est un moyen efficace de vous faire connaitre de certains clients, en vous démarquant des autres rédacteurs par votre style.

2 – TeamOrder :

Là, les choses deviennent un peu plus intéressantes sur Textbroker. Beaucoup de clients réguliers de la plateforme créent des groupes pour constituer une équipe de rédacteurs à la hauteur de leurs attentes.

Vous aurez tout le loisir de postuler auprès de ces groupes pour rejoindre des équipes de rédacteurs déjà constituées. Cependant, pour être accepté dans ces groupes, votre profil devra avoir la cote !

Si votre profil est bien rempli et que les retours à votre sujet sont extrêmement positifs, il n’est pas impossible qu’un client vous repère pour vous proposer de rejoindre l’une de ses équipes.

Les commandes en TeamOrder comportent de nombreux avantages :

– Vous aurez accès à une profusion de commandes, de quoi ne jamais manquer de boulot si vous êtes d’attaque. D’autant plus que ces clients sont réguliers et ne sont pas seulement de passage sur la plateforme.

– Vous serez mieux rémunéré si votre grade maximum est de 4 étoiles. En effet, les rémunérations en TeamOrder commencent à partir de 1,43 centimes d’euro le mot.

– Vous vous familiariserez avec le brief du client, en comprenant exactement ses attentes pour les missions confiées. Ainsi, s’il vous valide une mission, il n’y a pas de raison pour qu’il n’en fasse pas de même avec les suivantes.

Par conséquent, n’hésitez pas à rejoindre un maximum d’équipes pour trouver vos domaines de prédilection, et ainsi rédiger des textes de qualité supérieure.

3 – DirectOrder :

Il s’agit des commandes que le client vous envoie directement, à vous et à vous seul. Il existe différents moyens pour obtenir un DirectOrder sur Textbroker.

Un client peut vous remarquer en se fiant soit à la qualité de votre profil, soit à la qualité des textes que vous lui aurez déjà livrés en OpenOrder ou même en TeamOrder.

Ce qu’il faut retenir du DirectOrder, c’est qu’il vous est possible de définir vos propres tarifs. Bien sûr, s’ils sont trop extravagants, vous ferez fuir tous vos clients potentiels.
Idéalement, vos tarifs en DirectOrder devraient se situer entre 3,00 et 6,00 centimes d’euro le mot.

Plus vous serez actif sur Textbroker en proposant des textes remarquables, plus vous serez accosté par des clients en quête de rédacteurs web d’exception.

Principaux avantages à utiliser Textbroker

On pourrait presque dire que pour un rédacteur en ligne qui débute, les plateformes comme Textbroker sont un rite de passage obligatoire, à moins d’avoir déjà un réseau professionnel sur lequel compter.

Faisons un tour d’horizon des avantages avérés de Textbroker – et des plateformes similaires :

1 – Sur Textbroker, vous n’avez pas à vous vendre :

Quand on débute à peine, difficile de faire sa promotion sur Internet pour convaincre des clients qui n’ont ni le temps ni l’envie d’entendre parler de vous.

Textbroker s’occupe de vous donner un minimum de visibilité pour que vous puissiez briller par vous-même ensuite.

2 – Adieu la paperasse :

En tant que freelance sur Textbroker, vous n’aurez aucune facture à rédiger et à envoyer à vos clients. La plateforme s’occupe de tout ça à votre place, vous permettant ainsi de vous concentrer sur la qualité de vos textes.

Quand on n’aime pas trop la paperasse, c’est vraiment un avantage de taille.

3 – Un moment formateur :

Au fur et à mesure que vous écrirez sur Textbroker, de nombreux clients seront amenés à vous donner leur avis sur vos qualités rédactionnelles. Leurs avis seront particulièrement précieux si vous souhaitez persévérer sur cette voie et devenir un rédacteur professionnel à part entière.

À travers Textbroker, vous pourrez donc facilement vous familiariser avec les différentes attentes de vos futurs clients.

4 – Travailler à domicile :

Finis les déplacements inutiles jusqu’au bureau pour des réunions aussi stériles qu’absurdes. Avec Textbroker, vous n’aurez à interagir qu’avec le brief du client. De là, vous pourrez lancer votre rédaction et travailler à votre rythme – en respectant tout de même les délais de livraison.

Quelques inconvénients à prendre en considération sur Textbroker


Mais Textbroker, c’est aussi quelques paramètres négatifs à prendre en considération. Rien de bien alarmant en soi, mais il faut néanmoins en prendre connaissance dès le début :

1 – Une commission importante :

Vous l’imaginez bien, Textbroker n’est pas une plateforme caritative, dont le but serait de vous aider à trouver du travail sans aucune contrepartie.

La plateforme veille à vous fournir un cadre de travail en freelance en échange d’une commission qui s’élève à 35% sur chaque mission validée.

Ailleurs, cette commission peut être encore plus importante, mais il existe aussi des plateformes où elle est moins conséquente.

Si vos tarifs sont à 6,00 centimes d’euro le mot en DirectOrder, le client devra payer la coquette somme de 8,10 centimes d’euro le mot… ce qui pourrait en dissuader certains.

2 – Des commandes parfois rares :

La plateforme rencontre parfois des périodes creuses pour différentes raisons. Lorsque cela arrive, il y a de moins en moins de commandes en OpenOrder. Pour quelqu’un d’ancien sur Textbroker, cela pourrait être anecdotique, mais pour quelqu’un qui y débute, cela pourrait être très handicapant.

C’est d’autant plus vrai pour les rédacteurs débutants ayant obtenu une note entre 2 ou 3 étoiles. Si l’on conjugue les faibles revenus de ces grades à la rareté des missions, on obtient alors une très grande frustration.

Oui, et maintenant ?


Je pense avoir été le plus exhaustif possible à propos de ce que Textbroker vous propose en termes d’opportunités, mais aussi de formation passive.

Cependant, avant de vous inscrire sur Textbroker, rien ne vous empêche de vous familiariser plus longuement avec le métier de rédacteur web en découvrant l’une des nombreuses formations disponibles à ce sujet.

Beaucoup de gens pensent – à tort – qu’il est facile d’écrire et de vendre ses textes sur Internet. Cela est naturellement faux, sinon, tout le monde le ferait déjà.

En vous formant au préalable, vous aurez déjà la garantie de ne pas avoir de faux départ dans ce métier. D’autant plus qu’il s’agit d’un métier en plein essor, ayant beaucoup de potentiel à l’avenir.

En optant pour une formation rapide, vous n’aurez aucun mal à rejoindre les petites mains qui travaillent constamment à habiller le web de leurs textes.

En plus d’être une source de revenus pérenne, la rédaction web vous permettra aussi de vous épanouir dans un domaine qui vous parle vraiment, si déjà, vous avez des affinités confirmées avec la langue française.

Concernant votre serviteur :)

Vous souhaitez travailler de chez vous ? Avoir un complément de revenu ou avoir votre affaire ? Ce site est la pour vous aider à y arriver. Comment ? Avec des informations pratiques et de qualité.  Je suis Nassim, 36 ans, marié, deux enfants et ... je travaille de chez moi à temps plein sur différents sites web (plus de détails me concernant ici). Si vous avez envie de discuter de votre projet, n'hésitez pas à me contacter.

Vous devriez jette un coup d'oeil ...

Votre avis m'intéresse. Pour commentez l'article c'est par ici...

Your email address will not be published. Required fields are marked

  1. Bonjour Nassim,

    Merci pour ce bel article détaillé. Il est vraiment très bien écrit. En effet, Textbroker est une plateforme intéressante afin de débuter dans la rédaction web, même si les commandes se font parfois rares.
    Avez-vous réussi à atteindre le niveau 5 étoiles et si oui, au bout de combien de temps ?

    Merci d’avance.

    Je vous souhaite une bonne continuation !

    Vionie

    Reply

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous souhaitez lancer votre projet et travailler de chez vous ?

>
fr_FRFrench
fr_FRFrench