fbpx

décembre 16

0 commentaires

Avis sur Scribeur : et si vous deveniez scribe en freelance ?

By Nassim

décembre 16, 2019


Vous voulez vous lancer en tant que rédacteur web, mais voilà : vous n’avez aucune idée de par où commencer. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à une de ces plateformes en particulier : Scribeur.

Malgré des qualités rédactionnelles évidentes et une certaine affinité avec Internet, vous bottez en touche.

Vous souhaitez donc réussir à monétiser vos aptitudes en rédaction ? 

Inscrivez-vous, et vous recevrez des informations de qualité pour vous aider à y parvenir

Pourtant, vous passez votre temps à lire ou à entendre des gens qui vous disent qu’il est possible de bien gagner sa vie en rédigeant du contenu sur Internet.

Quel est donc ce secret qui vous échappe encore ?

Je vous le donne en mille : les plateformes de rédaction web !

Souvent sous-estimées ou mal-aimées par les rédacteurs web professionnels, elles offrent cependant de véritables opportunités aux rédacteurs web débutants.

Scribeur, c’est quoi ?

C’est en 2014 que Scribeur lance sa plateforme de rédaction SEO (Search Engine Optimization), avec le but de lancer la première plateforme de rédaction web dont le but est de cibler le référencement web et sémantique pour aider à l’amélioration du positionnement sur les moteurs de recherche.

Depuis 2016, la plateforme s’est complètement dissociée de la société Oxiwiz, et en profite pour agrandir ses équipes, avec au moins 1500 rédacteurs web actifs, ainsi que 18 millions de mots livrés durant cette même année.

Avec des rédacteurs de contenu web largement situés en France et en Belgique, Scribeur se fraye un chemin de plus en plus impressionnant pour se positionner entre les ténors de la rédaction web en France.

Faire ses premiers pas : l’inscription

Comme au début de toute aventure qui se respecte, il est important de pouvoir prendre ses marques.

En l’occurrence, avant de vous lancer sur Scribeur, vous devrez naturellement vous y inscrire.

Pour des raisons légales, la plateforme privilégie les rédacteurs web fiscalement domiciliés en France et en Belgique.
Les rédacteurs francophones en provenance d’autres pays peuvent tout de même s’y inscrire, mais cela pourrait les desservir par la suite.

Dans un premier temps, cinq informations vous seront demandées pour lancer votre inscription sur Scribeur :

– Un login.
– Un mot de passe.
– Une adresse e-mail valide.
– Votre pays de résidence.
– Votre sexe.

Une fois ces informations validées, vous recevrez un mail vous indiquant que votre inscription doit être confirmée, en cliquant sur le lien fourni.

De là, vous n’aurez plus qu’à remplir les informations manquantes à votre propos, comme votre nom (ou celui de votre entreprise le cas échéant), votre numéro de téléphone, ainsi que votre adresse.

Dernier élément important lors de votre inscription sur Scribeur : votre statut fiscal. Ainsi, vous devrez choisir de vous y inscrire soit en tant qu’autoentrepreneur, soit en tant qu’entreprise.

Pour confirmer votre inscription, vous devrez enfin communiquer à la plateforme un numéro de SIRET valide ou bien un numéro de TVA.

Notez enfin que Scribeur accorde une grande importance à la validité de vos informations. La plateforme se réserve le droit de bloquer votre compte (et vos gains !) s’il s’avère plus tard que les informations fournies ne sont pas valides.

Maintenant que vous êtes prévenus, n’allez pas prendre cette procédure d’inscription à la légère !

Dernière étape de l’inscription : le test d’évaluation


Comme souvent avec ces plateformes de rédaction web, vous devrez prouver aux modérateurs que vos compétences de rédacteur web sont bien réelles.

Pour ça, pas de panique, il ne vous sera demandé d’envoyer qu’un seul texte qui sera évalué durant les jours suivants sa soumission.

Le texte devra faire entre 220 et 250 mots. Le sujet sera libre, mais je vous conseille tout de même de choisir un objet ; un livre ou un film, pour ensuite en faire l’éloge, le tout enveloppé dans un texte vendeur.

Car après tout, c’est bien de ça dont il s’agit sur ces plateformes : être vendeur et intéressant.

Bien que court, ce texte d’évaluation sera déterminant par la suite pour vous. C’est pour cela qu’il ne faut en aucun cas le rédiger de façon expéditive.

Si vous débutez en tant que rédacteur web, prenez le temps d’élaborer un texte équilibré, agréable à lire, avec un style fluide.

Une fois que votre texte sera évalué, vous recevrez une note allant de 2 à 5 étoiles, en fonction de votre virtuosité.

Bien entendu, plus votre note sera élevée, mieux ça se passera par la suite pour vous sur Scribeur.

Si vous avez du mal à repérer la note que vous avez obtenue, allez sur la page principale de votre compte, puis, juste en dessous de l’onglet « Mes compétences », vous pourrez retrouver vos étoiles et connaitre votre grade.

scribeur
Des critères de sélection à prendre en compte

Bien sûr, sur Scribeur comme sur toutes les autres plateformes de rédaction web, vous devrez disposer de certains prérequis avant de pouvoir vous lancer dedans.

Ainsi, dès le moment de votre inscription, votre texte sera analysé sous 4 angles différents :

1 – La grammaire & l’orthographe :

Si vous aspirez à gagner votre vie ou à arrondir vos fins de mois en tant que rédacteur web, sans surprise, il va vous falloir faire preuve d’une orthographe irréprochable.

Dans ce métier, la concurrence est rude et les bons rédacteurs sont nombreux.

En premier lieu, il vous faudra avoir un excellent rapport avec la grammaire afin de rendre des textes propres dans leur forme.

Vos futurs clients viendront vers vous pour votre expertise. Par conséquent, ils s’attendent à ce que vous excelliez dans ce domaine.

2 – La maîtrise sémantique :

Au quotidien, beaucoup de gens utilisent des mots dont ils ne perçoivent pas tout le signifiant. À l’oral, ce phénomène n’est pas spécialement problématique.

À l’écrit, c’est une tout autre histoire, puisque tous les mots sont là, figés, presque éternellement.

Il est donc indispensable pour un rédacteur en ligne de bien maîtriser le sens des mots qu’il utilise, ceci afin d’éviter au maximum tous les glissements sémantiques du quotidien.

3 – La structure du texte :

Écrire un texte, c’est avant tout raconter une histoire. Même les idées les plus simples doivent être bien amenées au fil d’un texte pour le rendre cohérent et agréable à suivre.

En tant que rédacteur web, votre mission sera de choisir la meilleure structure pour vos articles à venir.

Pour y parvenir, rien de plus simple : établissez un plan précis avant d’entamer vos rédactions.

Vous verrez, en partant avec une bonne feuille de route, vous aurez accompli la moitié du travail !

4 – Le style rédactionnel :

Voilà un élément vraiment intéressant que peu de rédacteurs web débutants prennent en considération en se lançant dans le domaine.

En fonction de la mission dont vous hériterez, votre style devra s’adapter pour atteindre le but final du texte.

Par exemple, s’il s’agit d’un texte marketing, votre style devra être particulièrement engageant.

S’il s’agit d’un texte informatif, votre style devra en revanche être plus formel, en établissant une certaine distance avec le lecteur.

Plus vous pourrez aller d’un style à un autre, plus votre polyvalence en tant que rédacteur s’affirmera.

4 grades différents pour 4 rémunérations différentes

Sur Scribeur comme sur pratiquement toutes les autres plateformes du même type, vous serez classé en fonction de vos compétences.

Comme indiqué un peu plus en haut, votre classement dépendra de votre texte d’évaluation dans un premier temps.

Plus tard, après avoir pris vos marques sur la plateforme, vous pourrez demander à un modérateur de réévaluer vos compétences afin d’obtenir une promotion au niveau de votre grade.

À l’heure actuelle, il existe 4 grades différents sur Scribeur, chacun d’entre eux concerne un type de missions et des exigences en particulier :

1 – Grade 2 étoiles :

Il s’agit du grade le plus bas sur la plateforme – donc, le moins bien rémunéré par conséquent.

Si ce grade n’est pas particulièrement intéressant au niveau de la rémunération, il offre cependant une véritable opportunité aux rédacteurs débutants pour se familiariser avec le métier.

Les fautes d’orthographe y sont plus ou moins tolérées, puisqu’il s’agit de rédiger des articles exclusivement orientés vers le référencement SEO et la soumission aux annuaires.

Si vous obtenez ce grade au début, vous ne pourrez malheureusement pas accéder aux missions de grades supérieurs, mais persévérez !

Rémunération : 0,012 € HT / mot.

2 – Grade 3 étoiles :

Assez similaire au grade précédent en termes d’exigence, celui-ci vous ouvrira la voie vers une rémunération légèrement revue à la hausse.

Sur Scribeur, à ce grade, on s’attend à ce que vous puissiez rédiger des fiches produits de qualité moyenne, en présentant différents articles marchands, avec une valeur SEO.

Les thématiques y sont généralement simples et les attentes des clients modérées.

Idéalement, si c’est votre première fois en tant que rédacteur web en freelance, c’est le grade à viser.

Bien entendu, en obtenant ce grade, vous aurez aussi accès aux missions de 2 étoiles.

Rémunération : 0,015 € HT / mot.

3 – Grade 4 étoiles :

C’est ici que les choses sérieuses commencent. À ce grade, la plateforme attend de vous un niveau rédactionnel optimal, avec au menu, des pages agréables à lire.

Pour rendre des textes à la hauteur à ce niveau, il vous faudra maîtriser plusieurs outils marketing et avoir un certain rapport avec le référencement SEO.

Vous aurez à rédiger des présentations d’entreprises ou même des articles de blog aux thématiques plus sérieuses, qui nécessiteront quelques recherches en amont.

Naturellement, vous aurez aussi accès aux autres missions de grades inférieurs au vôtre.

Rémunération : 0,028 € HT / mot.

4 – Grade 5 étoiles :

C’est généralement un grade qu’il faut conquérir au fil de ses rédactions. Très peu de rédacteurs web obtiennent ce rang uniquement grâce à leur texte d’évaluation.

Il s’agit du grade ultime sur Scribeur. Il concerne essentiellement les thématiques techniques qui reposent sur une expertise particulière.

Certains clients ont recours à ce grade pour obtenir des articles immaculés, finement ciselés d’un bout à l’autre.

Si vous obtenez ce grade, il vous sera possible de rédiger des communiqués de presse, mais aussi des présentations avancées. Le tout en étant assez bien rémunéré.

Rémunération : 0,055 € HT / mot.

grille tarifaire scribeur

Déroulement du travail sur Scribeur

Sur le même modèle qu’une plateforme comme Upwork, sur Scribeur, vous devrez postuler pour différentes missions afin d’en obtenir quelques-unes.

Le principe est simple : le client publie un appel d’offres en public et vous devez gagner le marché en usant de vos propres arguments pour le convaincre.

Une fois la mission obtenue, elle vous sera attribuée exclusivement à vous et sera signalée par une pastille de couleur rose, avec écrit dessus « en cours ».

De là, il vous faudra passer par ces quatre étapes pour pouvoir toucher vos honoraires sur la plateforme :

1 – La phase de rédaction :

Vous voilà fin prêt à exposer vos talents rédactionnels. Chacun des clients a ses propres exigences, par conséquent, n’hésitez pas à relire plusieurs fois le brief s’il le faut.

En fonction du client et du type de texte qu’il vous sera demandé de rédiger, vous aurez peut-être à trouver un titre, et à intégrer un certain nombre de mots-clés pour le référencement naturel.

Enfin, contrairement à d’autres plateformes, sur Scribeur, vous n’aurez pas à introduire de balises HTML manuellement, celles-ci se font de manière automatique, ce qui est bien pratique pour les débutants.

2 – La phase de réception par le client :

Une fois votre texte fini et envoyé, rien ne dit que le client ne trouvera rien à y redire. Parfois, une correction vous sera demandée, voire même une modification partielle du texte.

Pour autant, le client devra se manifester dans un délai de 5 jours pour faire part de ses remarques. Passé ce délai, le texte sera automatiquement validé et le client ne pourra plus se prononcer dessus.

Dans un souci d’éthique, veillez à toujours livrer des articles de qualité en toutes circonstances. N’oubliez pas que plus tard, il vous sera permis de demander à passer au grade supérieur. À ce moment-là, ce sont vos anciennes missions qui parleront pour vous auprès de l’équipe de modération.

3 – La phase de validation :

Bravo, si vous avez atteint cette phase après l’envoi de votre article dans un délai de 5 jours, cela veut dire que votre article a été apprécié et validé par votre client.

Il est utile de rappeler que vous n’avez rien à faire lors de cette phase. En effet, dès le moment où votre article est validé, votre compte sera automatiquement crédité avec vos récents gains liés à la mission validée.

4 – La phase de paiement :

Pour des raisons comptables, chaque plateforme dispose d’un seuil de revenus avant de pouvoir vous envoyer vos gains. Sur Scribeur, ce seuil est fixé à 70 euros.

La plateforme propose aussi deux modes de paiement différents : PayPal et virement bancaire classique.

Notez enfin que la plateforme peut vous demander quelques documents complémentaires avant de procéder au paiement, d’où l’intérêt de bien définir votre statut au moment de l’inscription (Scribeur ne plaisante pas avec le volet légal de ses activités).

En conclusion

L’avantage principal de Scribeur réside sans doute dans la profusion de missions quotidiennement disponibles. Pour un rédacteur en quête de clients, c’est un must.

Les briefs y sont accessibles et variés. Rien ne vous empêchera de vous cantonner à vos thématiques préférées ou à en explorer de toutes nouvelles.

Mais ces avantages se paient malheureusement au prix de rémunérations assez faibles pour les rédacteurs professionnels.
C’est pour cette raison qu’il faut voir Scribeur comme une plateforme d’entrainement pour y apprendre les bons réflexes.

À force d’interagir avec autant de clients différents, vous apprendrez à mieux saisir les attentes de chacun, tout en donnant à vos textes une véritable plus-value, qui se transformera plus tard en fonds de commerce.

De plus, la nécessité de postuler pour chaque mission vous aidera à développer des arguments pour vous vendre. Cela s’avérera déterminant pour la suite si vous choisissez de faire de la rédaction web votre métier.

Enfin, en travaillant sur Scribeur, rien ne vous empêche de développer vos propres projets à côté, utilisant la plateforme uniquement comme appoint à vos activités professionnelles.

scribeur

Et maintenant ?

Maintenant que vous savez tout sur Scribeur, il ne vous reste plus qu’à vous y inscrire pour vous en faire votre propre idée.

Il existe plusieurs pistes intéressantes pour vous lancer en tant que rédacteur web, et ce ne sont pas les formations de rédacteur web qui manquent sur Internet.

Au fur et à mesure que vous mènerez à bien des projets sur ces plateformes, vous vous constituerez un véritable réseau de clients, arrivant au point d’obtenir assez de commandes quotidiennes pour ne plus avoir à prospecter.

C’est pour cette raison que je vous conseille de lancer votre propre blog lié à votre activité de rédacteur web. De cette façon, à terme, votre blog deviendra votre hub professionnel.

Si vous avez des questions ou que vous souhaitez partager avec moi votre propre expérience sur l’une de ces plateformes de rédaction, n’hésitez pas à me laisser un commentaire. Je me ferai une joie d’y répondre dans les plus brefs délais.
Bonne chance à vous !

 

Concernant votre serviteur :)

Vous souhaitez travailler de chez vous ? Avoir un complément de revenu ou avoir votre affaire ? Ce site est la pour vous aider à y arriver. Comment ? Avec des informations pratiques et de qualité.  Je suis Nassim, 36 ans, marié, deux enfants et ... je travaille de chez moi à temps plein sur différents sites web (plus de détails me concernant ici). Si vous avez envie de discuter de votre projet, n'hésitez pas à me contacter.

Vous devriez jette un coup d'oeil ...

Votre avis m'intéresse. Pour commentez l'article c'est par ici...

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous souhaitez lancer votre projet et travailler de chez vous ?

>