juillet 13

Autres métiers de la rédaction

Autres idées

0  comments

Bien sûr, il existe de nombreux métiers auxquels vous pouvez dédier votre plume pour gagner de l’argent sur Internet.

Le tout est de choisir lequel vous parle le plus afin de pouvoir rentabiliser votre style d’écriture sans fournir trop d’efforts.

Si les rédacteurs web SEO sont généralement les plus recrutés sur Internet, ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’autres métiers de la rédaction en ligne.

Community manager, ghostwriter, écrivain public ou biographe : à vous de trouver votre propre voie.

 

Retour en force du ghostwriting 

 

Historiquement connu sous le nom de « nègre littéraire », ce métier a évolué dans le temps en se débarrassant de la connotation négative de son appellation.

Aujourd’hui, il est question de « prête-plume » ou encore de « ghostwriter » chez nos amis Anglo-Saxons.

Peu connu du grand public, ce métier consiste pour un auteur de sous-traiter sa plume anonymement afin que ça soit son client qui puisse signer l’œuvre livrée.

Le prête-plume peut s’occuper de l’élaboration de toute une œuvre pour son client ou encore de quelques pages seulement pour mieux la structurer.

On considère aujourd’hui que pour certaines œuvres, Pierre Corneille a été le prête-plume de Molière. De quoi mettre les choses en perspective.

Avec Internet, la mise en relation entre les prête-plumes et leurs clients est devenue plus facile que jamais.

C’est dans ce cadre-là que la demande en prête-plumes n’a eu de cesse d’augmenter au cours des deux dernières décennies.

Si c’est l’argent qui vous intéresse et que vous n’avez que faire de la postérité, le ghostwriting est l’une des meilleures options qui s’offrent à vous. 

 

Devenez traducteur en ligne

 

Si en plus de votre langue maternelle vous maîtrisez aussi une autre langue, le monde de la traduction rémunérée peut très bien vous être accessible.

Aujourd’hui, tout le monde recrute des traducteurs un peu partout : dans le monde de l’entreprise, à travers de petites annonces sur Internet ou encore sur les plateformes habituelles.

Avec la mondialisation, chaque produit se doit d’être localisé dans différents marchés dans le monde pour pouvoir percer.

Si l’anglais, le mandarin et le hindi arrivent en tête des langues les plus parlées dans le monde, l’espagnol et le français arrivent tout de même en 4e et 5e position respectivement.

Cela vous laisse beaucoup de marge pour trouver de nouvelles missions quotidiennement et devenir traducteur en freelance.

Pour un auteur peu inspiré, la traduction a aussi l’avantage de ne requérir aucune forme poussée de créativité à l’écrit.

Une solide maîtrise des deux langues suffit largement au traducteur pour mener à bien ses différentes missions.

 

Popularisation de la retranscription 

 

Avec l’explosion du trafic sur les sites de streaming comme YouTube, le métier de retranscripteur est devenu plus demandé que jamais.

La retranscription consiste à mettre sur écrit un contenu quelconque à partir d’un fichier audio en votre possession.

Cela peut servir différents desseins en entreprise, comme par exemple le fait de rajouter des sous-titres à une vidéo pour en faciliter la compréhension.

La retranscription ne nécessite pas de compétences particulières. Il suffit de savoir rester concentré et d’écrire correctement.

Ce métier est en voie de popularisation depuis quelques années déjà. Si vous vous y mettez tout de suite, vous avez assez de temps pour développer une véritable expertise.

 

Travaillez en tant qu’écrivain public

 

L’écrivain public est un rédacteur qui s’intéresse aussi à l’ensemble des questions sociales.

Il met sa plume à disposition de tous ceux qui ont en besoin pour des raisons administratives.

L’écrivain public est à l’aise avec tous les documents traditionnels : élaboration de CV, lettres administratives ou encore courriel professionnel.

Pour pouvoir travailler en tant qu’écrivain public, il suffit d’avoir de bonnes compétences rédactionnelles et de développer ses connaissances du milieu administratif.

Si vous avez déjà ces deux prérequis, vous pouvez dès maintenant trouver de nombreux clients sur Internet.

 

Succès chez les community managers

 

Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Instagram se sont imposés comme de véritables plateformes marketing à part entière.

Ce n’est donc pas surprenant si les professionnels du webmarketing ont créé le métier de community manager.

Ce métier consiste à animer une page ou un groupe sur l’un de ces médias.

Le community manager est un moniteur qui publie du contenu, répond à des commentaires et fait vivre la page par tous les moyens à sa portée.

Un bon community manager doit naturellement être bon à l’écrit, tout en connaissant parfaitement bien les codes de tous ces réseaux sociaux.

C’est un métier qui convient parfaitement aux rédacteurs web issus de la jeune génération.

 

Quid des biographes ?

 

Autrefois, les biographes étaient très prisés pour leur talent littéraire qui leur permettait d’atteindre tous les éloges.

Cette tendance n’est plus aussi prononcée aujourd’hui, malgré le fait que les gens soient toujours enclins à découvrir de nouvelles biographies.

Devenir biographe, c’est l’occasion de dépeindre le récit d’une personne bien réelle, d’étudier ses moments fondateurs et de livrer tout ça à des lecteurs curieux.

Tout comme pour les grands romanciers, le métier de biographe s’apprend sur le tas.

Si un jour vous souhaitez devenir biographe, retenez ceci : le succès de votre livre dépendra de la qualité de l’angle que vous choisirez pour écrire votre histoire.

Écrivez pour un blog 

 

Même en dehors de toute stratégie SEO, beaucoup de blogs continuent de publier du contenu de qualité pour leurs lecteurs.

Pour être maintenu, ce contenu de qualité repose parfois sur les petites mains des rédacteurs en freelance de passage.

Rédiger un billet de blog peut être un exercice plutôt agréable pour ceux qui veulent améliorer l’expression de leur plume.

De plus, si le thème du blog vous intéresse, vous n’aurez donc aucun mal à faire les recherches nécessaires pour donner un maximum de relief à votre article.

 

En conclusion

Si vous êtes vraiment doué avec les mots, il y aura toujours quelqu’un de prêt à vous payer pour vos rédactions. 

Au début, il est difficile de vivre de ces métiers, mais les choses prendront forme peu à peu, au fur et à mesure que vous réussirez à vous constituer un petit réseau de clients.

 


Tags


You may also like

Comment devenir client mystère ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Et si jamais c'est pas encore le cas, cette newsletter devrait grandement t'aider dans ton projet ;)

>